Formule 1

Wolff ne voulait pas travailler avec Bottas au départ

Il se méfiait des intentions à long terme du Finlandais

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 mai 2020 - 14:22
Wolff ne voulait pas travailler (...)

Toto Wolff se souvient de ses premiers contacts avec Valtteri Bottas, lorsque ce dernier a voulu l’avoir comme manager. Celui qui a finalement accepté de l’aider puis est devenu son directeur chez Mercedes était méfiant et ne voulait pas lui permettre de progresser sans pouvoir le suivre jusqu’au bout.

"J’essayais de donner aux jeunes pilotes les moyens financiers et les conseils qui m’avaient manqué en tant que pilote. À un moment donné, Timo Rumpfkeil, le patron de la Motopark Academy, m’a appelé pour aider Bottas. Il m’a dit : ’j’ai un garçon exceptionnel qui est sur le haut de la liste avant avec peu de ressources, tu peux l’aider’," se souvient Wolff.

L’Autrichien se rappelle avoir refusé l’offre : "J’ai eu de mauvaises expériences avec les jeunes pilotes que vous aidez, mais s’ils réussissent, vous êtes complètement oublié, je ne voulais pas que cela se reproduise."

Finalement, Wolff a reçu un appel de Bottas lui-même après d’autres bons résultats du jeune Finlandais : "Il a appelé et a demandé s’il pouvait me rencontrer. Il est venu à mon bureau et cherchait un manager."

"Il ne voulait pas de moi, mais il m’a demandé conseil. Cependant, il est venu sans parents et a marché dans la neige avec un T-shirt. C’était un gars très compétitif, qui savait exactement ce qu’il voulait faire."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less