Formule 1

Wolff n’est pas contre une limite au salaire des pilotes de F1

Sans toutefois leur retirer leur statut

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juillet 2020 - 12:07
Wolff n’est pas contre une limite au (...)

Toto Wolff n’est pas contre un plafonnement des salaires, envisagé par plusieurs acteurs du paddock de la F1 à la suite de l’instauration prévue pour 2021 de plafonds budgétaire pour les équipes. Le directeur de Mercedes veut simplement qu’un équilibre soit trouvé pour que les meilleurs pilotes soient récompensés.

"Le plafonnement des salaires est quelque chose que nous avons soutenu, je crois de la même manière que les ligues aux Etats-Unis" a déclaré Wolff. "Si vous plafonnez le budget de l’équipe à 145 millions de dollars avec des restrictions supplémentaires à venir, vous devez à un certain stade plafonner également les salaires élevés. Mais je ne pense pas que nous devrions perdre les superstars d’aujourd’hui."

"Nous avons dit que nous ne voulons pas perdre les superstars de ce sport, il faut donc une introduction progressive à partir de 2024 pour que les futures générations de pilotes se retrouvent à un niveau plus raisonnable, en considérant que nous avons un plafond de coûts pour l’équipe."

Mais il ne pense pas qu’un salaire limité soit incompatible avec le statut des meilleurs pilotes : "Je pense que ce serait bon pour le sport. Il faut que les pilotes servent d’inspiration, et comme on peut le voir aux États-Unis, les meilleurs joueurs de football américain et les meilleurs joueurs de basket sont toujours une inspiration."

"Ils méritent des salaires élevés, parce qu’ils sont des superstars mondiales et qu’ils sont les meilleurs de leur discipline. Il ne faut pas que le rapport entre le salaire d’un individu et le plafond de l’équipe finisse par créer, sur une certaine période, une controverse qui n’est pas nécessaire."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less