Formule 1

Wolff : Mercedes n’est pas passée loin de signer avec Ricciardo

Bottas a été sauvé grâce à son début de saison 2018

Recherche

Par Olivier Ferret

13 mars 2019 - 09:59
Wolff : Mercedes n'est pas passée (...)

L’année dernière, les négociations entre Daniel Ricciardo et Mercedes ont bien existé et se sont accélérées à un moment. Mais c’est une bonne forme de Valtteri Bottas en début de saison qui a permis au Finlandais de sauver finalement son baquet.

C’est ce que révèle aujourd’hui Toto Wolff, le patron de Mercedes F1, alors que l’Australien entame sa nouvelle aventure avec Renault ce week-end.

"Nous avons toujours surveillé de près Daniel. Mais si vous êtes heureux dans une relation, comme je le dis toujours, vous n’avez pas besoin de flirter avec quelqu’un d’autre."

"Si, en mai ou en juin, nous avions été mécontents de Valtteri, alors nous aurions poursuivi la conversation avec Daniel. Mais comme Valtteri s’est repris à ce stade de la saison, nous ne voulions pas faire perdre de temps à Daniel et nous lui avons assez vite donné notre réponse."

Trop vite ? Wolff regrette-t-il de ne pas avoir attendu plus longtemps et constaté ensuite la chute de Bottas ? Il n’y aura pas de réponse à cette question...

"Ce n’est pas passé loin mais tout est relatif," commente simplement l’Autrichien.

Il reste que Bottas n’a signé un contrat que pour un an ferme seulement, ce qui laisse des espoirs à Esteban Ocon pour 2020. Certains voient même le Français remplacer Bottas en cours de saison. Wolff ne veut pas l’imaginer, a priori.

"La place de Valtteri est super sûre pour 2019... mais il sait ce qu’il doit faire."

Mercedes

expand_less