Formule 1

Wolff : Lewis, le ’super héros’, a piloté en patron au Qatar

Mercedes est à nouveau l’écurie à battre en cette fin de championnat

Recherche

Par Paul Gombeaud

22 novembre 2021 - 14:04
Wolff : Lewis, le ’super héros’, a (...)

Toto Wolff a probablement déjà épuisé tous ses superlatifs pour évoquer son pilote Lewis Hamilton, et après la nouvelle démonstration de son pilote ce weekend au Qatar il l’a qualifié de "lion" et de "super-héros".

Mercedes réduit ainsi l’écart au championnat pilotes sur Verstappen mais perd un peu de son avance sur Red Bull chez les constructeurs, Bottas ayant finalement dû abandonner.

"Ce fut une victoire de patron pour Lewis," a déclaré Wolf. "Il a contrôlé le rythme depuis l’avant de la course et a fait tout qu’il fallait. Comme je l’ai dit le lion a été réveillé à Interlagos et nous l’avons vu au Qatar ! Je pense que lorsque l’adversité est là, cela l’emmène à un niveau où il est capable de mobiliser des pouvoirs de super-héros. C’est notre super-héros."

"Pour Valtteri, la journée a été compliquée avec cette crevaison qui est sortie de nulle part, il n’y avait aucun signe avant coureur."

"Mais si le résultat du jour n’est pas complètement satisfaisant, le rythme affiché par notre voiture ce weekend est encourageant pour les deux courses restantes. Nous savons qu’il nous reste encore beaucoup de défis à relever mais nous aimons ce que nous faisons, c’est pour ça que nous sommes dans ce sport. Nous allons attaquer au maximum désormais, il nous reste des points à rattraper et nous aimons chaque minute de cette lutte."

Andrew Shovlin, ingénieur en piste de Mercedes F1, est lui aussi partagé par le résultat final mais se réjouit de la compétitivité de la monoplace de Brackley.

"Un résultat mi-figue mi-raisin. D’un côté nous avons Lewis qui a démontré ce que lui et la voiture pouvaient accomplir ce weekend, sa marge en qualifications était impressionnante et même durant la course il a fait ce qu’il fallait pour garder son avance."

"De l’autre nous avons Valtteri qui a connu une journée compliquée. Nous pensions qu’il débuterait en cinquième position soit du bon côté de la piste mais alors que nous nous préparions à rejoindre la grille, un second document est arrivé et cela nous a fait reculer d’une place supplémentaire, sur la partie sale. Ca ne l’a pas aidé et après de mauvais virages 1 et 2 il perdait des positions et se retrouvait onzième. De là il a réussi une course très solide et revenait sur la lutte pour le podium."

"Nous avons ensuite eu la crevaison qui est venue sans prévenir au pire endroit possible du circuit puisque dans le dernier virage, il a donc dû faire l’intégralité du tour sur trois roues. Nous n’avons ensuite pas pu remonter à nouveau car la voiture était assez endommagée et nous avons décidé de retirer la voiture."

"Nous abordons les deux dernières courses avec une légère avance du côté des constructeurs et un petit retard chez les pilotes. Ce sera serré, mais nous avons une voiture capable d’être performante et ça nous encourage. Nous devrions être en mesure de remporter chacune de ces courses et nous avons de bonnes raisons d’espérer conserver notre forme actuelle. Nous avons hâte d’être en Arabie Saoudite."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less