Wolff : La saison 2022 est un ’exercice d’humilité’ pour Mercedes F1

Il est "extrêmement douloureux" d’être si loin des meilleurs

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mars 2022 - 12:45
Wolff : La saison 2022 est un 'exerc

Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, admet qu’il est difficile pour son équipe de voir Ferrari et Red Bull lutter pour des victoires, loin devant Lewis Hamilton et George Russell, en ce début de saison 2022 de Formule 1.

"Nous avons eu le luxe d’être en plein milieu de ces jeux amusants au cours des huit dernières années" rappelle Wolff. "En fait, luxe n’est pas le bon mot. Nous étions en plein milieu de ces jeux amusants à l’avant."

"En tant qu’acteurs, nous assistons à un grand spectacle qui est vraiment impressionnant à regarder. D’un autre côté, il est extrêmement douloureux de ne pas faire partie de ces jeux amusants, avec un déficit de temps au tour assez important."

"Nous n’allons pas nous reposer tant que nous ne serons pas de retour dans la course. Ce n’est pas drôle du tout et c’est un exercice d’humilité. Cela va nous rendre plus forts, même si ce n’est pas amusant pour le moment."

Hamilton a perdu gros en fin de course lorsque Fernando Alonso et Daniel Ricciardo ont subi une avarie technique. Il n’est pas rentré aux stands, contrairement à Kevin Magnussen, qui était lui aussi en pneus durs au début de course.

Le pilote Mercedes F1 a dû attendre la fin de la voiture de sécurité virtuelle pour rentrer, et Wolff admet que la fin de course était frustrante : "Le côté encourageant est que son rythme en pneus durs était positif. Nous ne pouvions pas dire si c’était rapide mais c’était positif."

"Alonso a ralenti, Ricciardo est tombé en panne à l’entrée et nous lui avons dit de rentrer mais il y avait un double drapeau jaune avec une voiture qui ralentissait et une autre qui était à l’arrêt donc c’était une situation confuse. Il est passé et a ralenti à cause de la confusion, ce qui nous a fait sortir derrière Magnussen, puis c’était fini."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos