Wolff : La remontée de Hamilton était ’importante pour notre moral’

Mercedes F1 a beaucoup de positif à tirer du GP d’Espagne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

24 mai 2022 - 11:59
Wolff : La remontée de Hamilton (...)

Lewis Hamilton a envoyé un message quelque peu dépité en début de course au Grand Prix d’Espagne, après un accrochage avec Kevin Magnussen. Le septuple champion du monde a avoué lui-même qu’il ne pensait pas pouvoir remonter, comme ça avait été le cas à Djeddah et Imola.

Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, comprend cette réaction car il a lui-même pensé que son pilote ne remonterait pas. Peter Bonnington, l’ingénieur de Hamilton, lui a dit qu’il pouvait peut-être viser une huitième place.

Il est finalement remonté jusqu’à la quatrième place avant de devoir céder une position face à Carlos Sainz, et Wolff salue la remontée de son pilote, qui a été bonne selon lui pour le moral des troupes.

"La relation, la dynamique entre le pilote et l’équipe est quelque chose de très important" explique Wolff. "C’est clair, quand on a un accident en début de course, on se dit ’pas encore’ et on n’a plus envie. Il avait 38 secondes de retard sur les dernières voitures après son arrêt au stand, ça semblait fini."

"Mais le fait qu’il ait ensuite montré un très bon rythme était important non seulement pour son moral mais aussi pour le nôtre. Qui aurait cru qu’il remonterait jusqu’à la quatrième place avant que le problème ne survienne ?"

Wolff a réfuté l’idée que c’était une preuve d’un manque de motivation de la part de son pilote : "Au contraire, c’était une phrase disant ’je ne peux pas croire ça’. Ce n’est pas ce qu’il voulait dire."

"Vous ne décrivez pas un pilote qui reprend 38 secondes de retard sur le dernier, qui remonte vers l’avant, qui réalise des meilleurs chronos tout au long de la course et qui finit cinquième. Cela montre sa qualité, son état d’esprit et sa détermination."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos