Formule 1

Wolff : La même erreur à Montréal, c’est l’assurance de perdre la course

La stratégie aurait pu coûter cher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 mai 2019 - 09:48
Wolff : La même erreur à Montréal, (...)

Toto Wolff estime que Mercedes aurait aussi bien pu perdre le Grand Prix de Monaco à la suite de l’erreur stratégique au moment de choisir les pneus de Lewis Hamilton, qui est reparti avec les gommes médiums.

"On a failli perdre" analyse sobrement l’Autrichien. "Même si c’est une piste où vous ne pouvez pas dépasser, Max a quand même essayé et aurait pu réussir. Je pense qu’en revenant sur des courses normales, nous devons réussir à apprendre de ce qu’il s’est passé à Monaco et comprendre ce que c’était."

Il assure qu’une telle erreur ne pardonnerait pas, ailleurs que dans les rues sinueuses et étroites de la Principauté : "Parce que la même situation à Montréal, c’est l’assurance de perdre la course. Je pense qu’en terme d’état d’esprit, il ne faut se laisser emporter. Pour l’instant nous volons, mais nous avons été chanceux de gagner la course."

Selon lui, il est important de ne jamais prendre le succès pour acquis : "Je pense qu’il faut garder les pieds sur terre, et nous en rigolons, mais ce que nous pouvons voir, c’est qu’une équipe arrête de gagner dès lors qu’elle sent que le titre est à portée et qu’elle pense que c’est normal. Ce n’est pas normal."

"Finir premier et deuxième ou premier et troisième ce n’est pas normal lorsqu’il s’agit de la plus grande compétition de sport automobile. C’est pourquoi nous nous attendons constamment à rencontrer des turbulences. C’est pourquoi nous prenons ce résultat, premier et troisième, et continuons à fond pour les prochaines courses."

Désormais, la F1 va à Montréal, où Mercedes a très bien réussi ces dernières années, mais Wolff ne prend encore rien pour acquis : "Je pense que chaque piste est un énorme challenge. Monaco, traditionnellement et historiquement, n’est pas notre meilleur circuit. Nous savions, grâce aux virages lents de Barcelone, que nous avons une chance, mais Monaco est différent."

"Cependant, en termes de performance pure sur un seul tour, nous étions définitivement les plus rapides. Nous avons été bons à Montréal l’année dernière. C’est un défi très excitant et encore une motivation de plus pour y aller et essayer de faire du mieux que nous pouvons."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less