Formule 1

Wolff : ’Il n’y a pas de duel’ entre Bottas et Russell pour un baquet en 2022

Le directeur de Mercedes F1 tempère la pige de l’Anglais

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 décembre 2020 - 18:14
Wolff : ’Il n’y a pas de duel’ entre (...)

Toto Wolff a démenti le fait que la pige de George Russell chez Williams servirait d’évaluation pour décider en 2022 qui accompagnerait Lewis Hamilton chez Mercedes F1. Selon lui, c’est juste une occasion pour Russell de montrer son potentiel avec une équipe de pointe.

"Pas du tout" a déclaré Wolff. "J’ai entendu cette rumeur. On ne peut pas appeler cela un duel quand il s’agit d’une ou deux courses. Cela ne donne pas de données utiles. Si George fait de belles choses, ça donnera une idée qu’un jour il sera dans une bonne voiture, et qu’on espère qu’il puisse se battre pour des courses ou des championnats."

"Mais c’est trop lointain. Il le sait. Il a juste besoin de faire un très bon travail et de ne pas faire d’erreurs. Il n’y a pas de duel. Nous avons une confiance totale en Valtteri et nous avons été toujours loyaux, c’est notre positon."

L’Autrichien le confirme, il n’est pas question pour Mercedes de décider en deux courses, puisqu’il inclut Abu Dhabi dans le lot, de l’avenir de l’équipe, et il assure pour le moment que Hamilton et Bottas seront ses pilotes en 2021.

"Nous savons que nous allons courir l’an prochain avec Lewis et Valtteri. Ce que nous ferons en 2022 dépendra de ce que réserve notre saison 2022, et non de la performance de George sur un ovale à Bahreïn et en fin de saison à Abu Dhabi."

Cette dernière phrase est un peu ambiguë : il n’est pas clair si Russell restera avec l’équipe de Brackley à Abu Dhabi, car Wolff n’exclut pas du tout la possibilité que le septuple champion du monde fasse son retour.

"Nous avons vu que les tests étaient négatifs dans les 10 jours, ce qui est parfaitement faisable à mon avis, mais ce serait une évolution très positive. Néanmoins, vous devez quand même regarder la situation car il y a beaucoup d’athlètes dans le sport qui ont été testés positifs pendant longtemps après tout symptôme et après avoir été infectieux. C’est donc quelque chose que la FIA devra examiner de toute façon."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less