Formule 1

Wolff : Hamilton et Verstappen joueront le titre sur un accident si nécessaire

Un accrochage ’à la Senna-Prost’ est possible entre eux

Recherche

Par Olivier Ferret

1er novembre 2021 - 13:19
Wolff : Hamilton et Verstappen (...)

Toto Wolff pense que, si le titre est en jeu à Abu Dhabi, Lewis Hamilton et Max Verstappen pourraient bien aller jusqu’à l’accident l’un avec l’autre si cela signifie pour un des deux l’assurance d’avoir le titre.

Le directeur de l’équipe Mercedes F1 pense que cela pourrait finir par être un retour aux années d’Ayrton Senna et d’Alain Prost, qui se sont heurtés deux fois à Suzuka dans leurs batailles pour le titre, les deux remportant un championnat du monde chacun avec ces accidents.

Hamilton et Verstappen ont maintenu ces derniers jours qu’ils entretiennent toujours de bonnes relations, mais ils ont déjà eu deux collisions très médiatisées qui ont ponctué leur bataille cette saison, à Silverstone et Monza.

La bataille pour le championnat du monde étant toujours extrêmement serrée entre les pilotes Mercedes et Red Bull, il y a de fortes chances que la lutte se prolonge jusqu’à la dernière course de la saison.

Si cela se produit, Wolff est convaincu que celui qui est en tête du classement à ce moment-là essaiera probablement d’éliminer son rival – bien qu’il ne demandera jamais à Hamilton de faire un tel mouvement en piste.

"Si cela devait se terminer avec un scénario tel que tout se joue à la dernière course à Abu Dhabi et que celui qui est dépassé peut le perdre sur un dépassement, cela peut absolument tourner de la même façon que dans les années Senna-Prost," lance l’Autrichien.

"Que s’est-il passé à Monza ? Verstappen a éliminé Lewis car il était sur le point de le dépasser et il était plus rapide. Et c’est tout à fait compréhensible."

"Si vous courez pour le championnat et que vous le voyez filer parce que l’autre gars vous dépasse, quel outil avez-vous à part s’assurer de ne pas être dépassé ?"

"On l’a vu avec Schumacher et Villeneuve, on l’a vu avec Senna et Prost deux fois."

"Je ne donnerais jamais l’instruction de percuter quelqu’un d’autre, mais s’ils se rendent à cette dernière course et que celui qui finit devant l’autre remporte le championnat, ils se feront la course de manière très dure."

"Et je ne pense pas que vous puissiez le contrôler, il s’agit de Hamilton et Verstappen, je ne pense pas que vous pouvez les contrôler car ce sont deux gladiateurs dans leurs machines."

"C’est ce qui rend ce sport si intéressant, car il est ancré dans notre nature que nous n’aimons pas la confrontation et ensuite on est intrigué de voir comment cette relation se déroule."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less