Formule 1

Wolff : Ferrari cache son jeu, mais Mercedes F1 a des ‘arguments solides’ pour Melbourne

Hamilton et Bottas ont été un peu perturbés par le vent

Recherche

Par A. Combralier

26 février 2020 - 20:12
Wolff : Ferrari cache son jeu, mais (...)

Ce mercredi, Mercedes est une fois de plus l’équipe à avoir le plus limé le bitume à Barcelone et, même si les Flèches d’Argent ne sont pas apparues en haut de la feuille des temps, elles sont toujours l’épouvantail de cette pré-saison.

Toto Wolff, le directeur d’écurie, a toutefois voulu rappeler que Ferrari cachait encore son jeu, notamment au niveau de l’unité de puissance… Mais il se dit tout de même fier du travail abattu par son équipe.

« Il s’agit d’apprendre et de mettre les pièces du puzzle ensemble. C’est ce que nous avons fait aujourd’hui. »

« Vous pouvez juste assembler une partie des pièces… Vous pouvez voir ce que le moteur de la Ferrari est capable de faire sur l’Alfa (Romeo) et la Haas, et la vitesse de pointe de la Ferrari est loin de cela [d’égaler les vitesses de Haas et d’Alfa Romeo], donc il y a probablement une seconde à prendre en compte. Et nous ne connaissons pas les quantités de carburant, donc nous ne pouvons pas tirer des interprétations à partir des temps au tour des Ferrari »

« J’étais sur le circuit et je suis fier de voir notre voiture fonctionner comme elle le fait. La voiture est stable et elle a l’air vraiment bien, même dans ces conditions. Nous avons des arguments solides pour commencer la saison. Ce n’est peut-être pas la voiture la plus rapide, je l’espère, mais ce n’est peut-être pas le cas. Si ce n’est pas le cas, nous avons au moins une base de départ sur laquelle nous pouvons nous développer et gagner progressivement en performance. »

Lewis Hamilton a lui aussi trouvé que les perturbations météo avaient eu une conséquence sur son ressenti au volant, moins favorable que lors de la semaine dernière, lorsque le vent se montrait plus clément.

« Ce fut une bonne session et un bon début pour la deuxième semaine de tests ici à Barcelone. Nous restons concentrés, en essayant de continuer à progresser au niveau du kilométrage et de notre compréhension de cette voiture - grâce aux changements subtils apportés aux réglages de la voiture, aux pneus et à l’aérodynamique. C’était une journée assez normale, mais il y avait un peu plus de vent et la piste semblait avoir moins d’adhérence. Le ressenti n’était pas aussi bon que lors de la première semaine, mais je suis sûr que cela va changer au fur et à mesure des tests et de l’amélioration des conditions de piste. »

Valtteri Bottas retient, de son côté, en priorité la quantité impressionnante de tours bouclée en une seule demi-journée derrière le volant.

« Très bon kilométrage aujourd’hui, 90 tours. Pour une demi-journée dans la voiture, c’est vraiment bien. Nous avons fait de bons tests de réglages et nous nous sommes concentrés sur les longs relais. Je pense que nous avons appris beaucoup de choses, même si cela a été un peu délicat cet après-midi avec les rafales de vent, ce qui a rendu parfois plus difficile la compréhension en détail des changements de réglages. Mais je suis sûr que nous allons tout analyser du jour au lendemain et en tirer les enseignements. Tout s’est bien passé, à l’exception d’un début de journée un peu tardif, avec quelques gros changements réalisés pendant l’heure du déjeuner. Mais nous avons quand même réussi un bon roulage, et c’est bon d’être de retour dans la voiture. »

Retrouvez toutes les photos de la journée d’essais à Barcelone en cliquant ici (galerie mise à jour régulièrement).

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less