Formule 1

Wolff explique pourquoi il a refusé la vaccination à Bahreïn

Alors que certains membres de Mercedes F1 en ont profité

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mars 2021 - 09:05
Wolff explique pourquoi il a refusé (...)

Plusieurs personnes du paddock ont saisi l’offre faite par Bahreïn de se faire vacciner sur place, lors de l’arrivée de la F1 pour les essais hivernaux.

Le Royaume a proposé à chaque membre de la FOM, de la FIA et des équipes de saisir cette opportunité mais cela a été laissé à la discrétion de chacun.

Pour Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, il n’en était pas question. L’Autrichien, qui a eu le Covid-19 pendant l’hiver, préfère attendre son tour dans le cadre de la politique de vaccination de son pays de résidence principal, l’Angleterre.

"En Angleterre, nous avons une campagne relativement bonne et de nombreux membres de l’équipe ont déjà été vaccinés parce que c’était leur tour," explique Wolff.

"Je pense que tant que vous ne court-circuitez pas la file d’attente, c’est bien. Et c’est pourquoi j’ai pris la décision d’attendre mon tour."

Cependant, Wolff a clairement indiqué qu’il laissait le choix à chaque membre de son équipe.

"Bien sûr, c’est une décision personnelle. Il y aussi un côté rassurant. Je pense que c’est bien qu’il y ait eu une possibilité de se faire vacciner à Bahreïn. C’était une décision très personnelle de chacun au final."

"Certains membres de l’équipe ont saisi cette opportunité, d’autres non."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less