Wolff évoque ’une nouvelle expérience humiliante’ après le Sprint

"Il serait irréaliste de dire que nous nous battons pour le championnat"

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 avril 2022 - 20:03
Wolff évoque 'une nouvelle (...)

Toto Wolff a reconnu que le weekend de Mercedes F1 à Imola était un véritable fiasco et il évoque une "nouvelle expérience humiliante" alors que George Russell et Lewis Hamilton ont terminé à des anonymes 11e et 14e places aujourd’hui lors du Sprint, ce résultat faisant suite à la double élimination en Q2 hier.

Le dirigeant autrichien n’y va pas de main morte en déclarant que "nous avons disputé quatre courses et ce fut la pire de toutes jusqu’ici."

Et il rejoint Lewis Hamilton dans ses déclarations du jour : "Il est évident que nous sommes très loin de pouvoir nous battre à l’avant et qu’il serait irréaliste de prétendre que nous nous battons toujours pour le championnat."

Wolff n’a que peu d’ambitions pour la course demain.

"Je pense que marquer des points doit être le minimum demain mais ça reste très loin de correspondre à nos objectifs."

"Vous pourriez dire : ’Bon, nous apprenons,’ mais la réalité est que nous n’avons pas réussi à mettre les pneus à température, c’est pour cette raison qu’il n’y a pas grand chose que nous puissions faire."

"Il n’y aura pas de miracle à attendre au départ de la course demain car il est très difficile de dépasser sur ce circuit. Nous avons montré aujourd’hui que nous n’étions pas assez rapides et ce fut une nouvelle expérience humiliante."

"Notre voiture n’était pas suffisamment supérieure à celles du milieu de peloton pour les dépasser. Si nous avions roulé à l’air libre, le résultat aurait été similaire à celui des courses précédentes mais nous nous sommes retrouvés bloqués dans un train provoqué par le DRS et la voiture n’avait pas assez de performance."

"Nous comprenons nos problèmes, nous avons une direction à suivre pour débloquer le potentiel de la voiture et nous rapprocher de l’avant mais pour le moment, nous n’avons pas la clé. Mais chaque membre de l’équipe possède la passion et la détermination pour s’améliorer."

Shovlin anticipe un Grand Prix très difficile pour Mercedes F1

Le directeur de l’ingénierie en piste Andrew Shovlin fait un constat similaire : la journée a été extrêmement compliquée et il y avait bien trop de manques chez Mercedes F1. Et l’ingénieur britannique prévoit un Grand Prix tout aussi difficile demain.

"Nous espérions gagner des positions cet après-midi mais nous avons finalement terminé là où nous avions commencé avec George et reculé avec Lewis. Le départ était correct, nos deux pilotes manquaient d’adhérence lors du premier tour pour attaquer et se sont faits bloquer par d’autres pilotes au niveau des virages 2 et 4. Pour le reste du Sprint, ils se sont retrouvés bloqués dans le train formé par le DRS et il leur était impossible de dépasser."

"Nous devons nous préparer à un nouveau moment compliqué demain après-midi. Le fait que le Grand Prix soit plus long devrait permettre aux voitures d’être un peu moins proches les unes des autres, mais il nous faudra remonter du terrain si nous voulons marquer des points."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos