Formule 1

Wolff est désolé pour Bottas mais a apprécié la bataille entre ses 2 pilotes

Un abandon dû à un problème autour du MGU-H chez Mercedes F1

Recherche

Par Olivier Ferret

11 octobre 2020 - 18:45
Wolff est désolé pour Bottas mais a (...)

Le patron de Mercedes F1, Toto Wolff, a expliqué ce soir qu’il ne connaissait pas les raisons exactes de la panne du bloc moteur de Valtteri Bottas au Grand Prix de l’Eifel.

La course de Bottas au Nürburgring a été interrompue après avoir subi une perte de puissance au 19e tour. Il s’agit du premier abandon de Mercedes de la saison et d’un rare problème de moteur pour l’équipe.

Interrogé sur la casse du moteur de Bottas, Wolff répond que "nous ne savons pas encore. Nous savons que c’était autour du MGU-H, mais nous n’avons pas encore trouvé la cause profonde. Nous avons fait abandonner Valtteri, non seulement parce que nous n’aurions pas marqué de points, mais parce que nous voulions endommager le bloc moteur."

"Nous ne devons pas nous inquiéter. Il est important de comprendre ce qui s’est réellement passé, même si nous avons introduit de nouveaux moteurs ce week-end et qu’il reste encore six courses à disputer. Nous devons donc maîtriser le problème."

Wolff est aussi revenu sur un autre moment chaud de la course de Mercedes, lorsqu’il a vu ses deux pilotes se battre pour la tête de la course dans les premiers virages après le déaprt.

Hamilton a réussi le meilleur décollage sur la grille pour attaquer Bottas dans le virage 1, mais le Finlandais a réussi à sortir correctement du virage pour reprendre sa place de départ (photo). Wolff admet qu’il a apprécié la bataille et est convaincu que Bottas va rebondir après ce nouveau revers, bien qu’il soit maintenant derrière Hamilton avec 69 points de retard dans la course pour le titre.

"J’ai apprécié la course entre eux deux parce que je n’ai jamais douté qu’il y ait un contact. Ces gars-là se respectent, ils savent très bien quelles sont les limites au sein de cette équipe."

"Je pense que Lewis a freiné un peu tard et a complètement bloqué sa rouge, et cela a évidemment poussé Valtteri à l’extérieur, mais Valtteri, dans son vrai style de pilote de rallye, a gardé le pied sur la pédale et méritait de conserver sa position. J’ai apprécié ça. En ce qui concerne le championnat, Valtteri encaisse le coup mais s’il y a bien quelqu’un de résistant, c’est lui."

"Nous avons eu une bonne conversation. J’ai dit ’désolé pour l’abandon’. Je pense qu’une stratégie à deux arrêts qu’il voulait lui-même aurait pu lui faire gagner la course, mais c’est ainsi. La F1 reste toujours un sport mécanique et aujourd’hui, c’est nous qui l’avons laissé tomber."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less