Formule 1

Wolff est aux anges, Mercedes a gagné même sans le package le plus rapide

Mercedes a maximisé à la perfection son dimanche

Recherche

Par A. Combralier

29 septembre 2019 - 16:41
Wolff est aux anges, Mercedes a (...)

Mercedes n’osait l’espérer, mais c’est bien le doublé que l’équipe a réussi à signer ce dimanche, à Sotchi. Grâce à la panne du MGU-K de Sebastian Vettel, qui a offert un arrêt gratuit aux deux monoplaces (avec l’apparition d’une safety car virtuelle), Mercedes demeure ainsi invaincue en Russie.

« C’est ce qui nous fait adorer la course » se réjouissait, tout sourire, Toto Wolff.

« Vous pouvez gagner même sans avoir le package le plus rapide. Cela rend cette course si spéciale, si incroyable. Vous commencez à douter et vous savez où sont vos faiblesses. Et vous vous raccrochez à quelques espoirs, comme une voiture de sécurité tardive. C’est ce qui est arrivé. Nous avons renversé la table, et c’est un grand pas en avant pour remporter le championnat. »

La voiture de sécurité virtuelle, causée par l’abandon de Sebastian Vettel, a précipité les arrêts aux stands de Mercedes et donc le doublé allemand…

« C’était l’une des raisons principales nous ayant conduit à prolonger le premier relais, dans l’espoir que les pneus seraient encore là quand ceux de Ferrari s’useraient trop. Nous savions que nous pouvions prolonger nos relais. La voiture de sécurité, causée par leur propre panne, nous a donné la victoire. »

« C’est la deuxième fois que Valtteri protège Mercedes ici, il a joué un grand rôle dans notre victoire. Si Charles Leclerc l’avait dépassé, notre victoire aurait été en danger. »

« Maintenant, un gros travail nous attend : régler notre problème de rythme en qualifications, et le comportement des pneus, afin d’être plus rapide en course. »

« Oui, c’est un grand pas en avant de fait pour le championnat, mais ce n’est pas encore fait. Les cygnes noirs existent, et nous devons retrouver du rythme pur à Suzuka. Nous avons toujours été très forts à Sotchi, pas cette fois... Et il faut donc trouver les réponses à nos questions. »

Pendant que Valtteri Bottas a joué parfaitement son rôle chez Mercedes, les bisbilles internes ont redoublé d’intensité chez Ferrari…

« Je n’ai pas tout vu » commentait Toto Wolff.

« J’ai le transcript, et cela montre que ce n’est pas simple du tout quand vous avez deux pilotes voulant gagner. En tant qu’équipe, nous avons déjà vécu cette situation et certainement, ce n’est pas facile. »

Toto Wolff veut-il dire par là que Valtteri Bottas est moins intéressé par la victoire chez Mercedes ?

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less