Formule 1

Wolff défendra Mercedes F1 si elle venait à être associée à l’affaire Racing Point

Toto conteste fermement toute aide indue aux Roses

Recherche

Par Olivier Ferret

17 août 2020 - 14:52
Wolff défendra Mercedes F1 si elle (...)

On ne sait toujours pas quand sera jugé l’appel de Ferrari, Renault F1 et Racing Point dans l’affaire qui concerne cette dernière équipe mais Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1, a tenu à répondre à ceux qui tentent d’inclure son équipe dans cette affaire.

La RP20 a été créée à partir de pièces vendues, légalement, à Racing Point mais aussi à partir de photos ou de scans 3D. La copie est si parfaite que Christian Horner, le directeur de Red Bull, souhaite que la FIA s’intéresse aussi à l’implication de Mercedes dans cette affaire.

"En ce qui concerne Mercedes, je suis sûr que des questions seront posées, car si l’équipe en question est coupable de recevoir, l’équipe qui a fourni a sûrement enfreint ces règlements. Et c’est quelque chose que la FIA doit examiner," lançait-il à Barcelone.

Pour Toto Wolff, ce sont des "foutaises totales" et il défend vigoureusement son équipe.

"Tout d’abord, copier la voiture plus qu’à partir de photos est quelque chose que nous saurions. C’est pourquoi, de mon point de vue, il est totalement absurde de poursuivre cet argument. Et je défendrai fermement notre marque si quelqu’un empruntait cette voie."

"Je pense que l’on peut discuter de la philosophie ’Voulons-nous avoir des voitures qui ressemblent à d’autres voitures’ et ’Voulons-nous fermer ou resserrer la réglementation pour que ce genre de choses ne soit plus possible’. C’est un débat que nous pouvons avoir avec la FIA, le détenteur des droits commerciaux et les équipes pour discuter de la question de savoir si les règlements, qui ont été interprétés correctement par Racing Point, devraient être modifiés à l’avenir ou non."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less