Formule 1

Wolff craint que Barcelone n’accentue une faiblesse structurelle de la Mercedes F1

Au niveau des pneus arrière

Recherche

Par Alexandre C.

5 mai 2021 - 18:42
Wolff craint que Barcelone n’accentue

Vainqueur de deux courses sur trois grâce à Lewis Hamilton, Toto Wolff et l’équipe Mercedes peuvent s’avancer avec confiance pour le rendez-vous de Barcelone ; mais bien évidemment, sur ce tracé qui n’a rien d’atypique (contrairement à celui de Portimao), la concurrence de Red Bull et de Max Verstappen devrait rester très vive.

De Portimao Toto Wolff revient certes le rythme plus élevé des Mercedes par rapport aux voitures de Milton Keynes ; mais aussi le problème de fiabilité (capteur) sur la F1 de Valtteri Bottas, qui a gêné la course du Finlandais. Comme à son habitude le directeur d’écurie veut ainsi refuser toute auto-suffisance…

« Les Grands Prix consécutifs apportent une intensité supplémentaire au calendrier, et ils signifient également que nous n’aurons pas à attendre longtemps avant la prochaine dose d’action sur les circuits. C’est une perspective excitante après une autre course serrée le week-end dernier au Portugal. »

« Nous avons quitté Portimão avec un solide double podium et quelques leçons importantes à tirer, d’autant plus qu’un doublé était à portée de main sans le problème de capteur de Valtteri en fin de course. Il y a encore beaucoup de travail à faire et la hiérarchie semble changer d’un circuit à l’autre, donc nous savons que nous devons être au top de notre forme chaque week-end. »

« La lutte avec Red Bull sera serrée tout au long de la saison et nous sommes impatients de la voir se poursuivre dans quelques jours en Espagne. »

Quelle sera la forme des Mercedes version 2021 sur ce tracé ? Les certitudes sont moins grandes de coutume car les essais hivernaux ont eu lieu à Bahreïn, rappelle Toto Wolff.

« Habituellement, nous aurions déjà passé du temps à Barcelone pour les essais hivernaux, mais ce n’était pas le cas cette année. Nous sommes donc impatients d’être de retour sur le circuit et de voir comment nous nous en sortons. »

On sait que depuis début Bahreïn, le point faible des Mercedes est une instabilité sur le train arrière : or Barcelone nécessite justement une grande performance des F1 notamment au niveau des pneus arrière. C’est ce qui rend Toto Wolff, comme de coutume, inquiet.

« Le Circuit de Barcelona-Catalunya est un vrai circuit très complet, avec un mélange de types de virages et de lignes droites, ce qui en fait un véritable test pour la voiture. C’est un circuit où la gestion des pneus arrière est la clé d’une bonne performance, et cela n’a pas été notre plus grande force jusqu’à présent cette saison. »

« Il y a également eu quelques modifications du tracé pour cette année. Nous sommes donc curieux de voir comment la W12 performe ici. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less