Formule 1

Wolff craint plus de collisions en course avec le joker qu’offre le drapeau blanc et noir

Attention à ce nouveau carton jaune selon le patron de Mercedes

Recherche

Par Olivier Ferret

9 septembre 2019 - 12:13
Wolff craint plus de collisions en (...)

L’introduction du carton jaune en Formule 1 depuis deux courses, symbolisé par la présentation du drapeau noir et blanc, risque de mener à certaines situations dangereuses, voire à des collisions, selon Toto Wolff, le patron de Mercedes F1.

Hier, en Italie, Charles Leclerc a reçu cet avertissement lorsqu’il a tassé un peu trop Lewis Hamilton pour protéger sa 1ère place au freinage de la chicane de la Roggia. Le Britannique a évité le contact mais a dû passer par l’échappatoire.

Les commissaires ont adressé le drapeau blanc et noir mais pas de pénalité pour ce geste jugé très limite.

"Selon moi, c’était une manoeuvre dure, très dure même. Ils se donnaient à fond. Je pense que ce qu’a fait Charles était peut-être au-delà de qu’on devrait tolérer. Mais Lewis a évité le choc et à l’arrivée, il n’a pas crié au scandale. Il a pris acte de ce que la FIA permet maintenant, apparemment," explique Wolff.

"Mais sur le long terme, je crois que nous allons voir plus de voitures se toucher. Même si Michael Masi (le directeur de course) a dit qu’il n’y avait pas eu de sanction parce qu’il n’y a pas eu de contact, je crains que nous voyons plus de collisions à l’avenir."

"Si les pilotes pensent tous qu’ils ont un joker, ça risque de mal se terminer et on verra des accidents et on se demandera de nouveau s’il faut revenir en arrière... C’est comme ça que la Formule 1 fonctionne. Vous verrez, on en reparlera. En attendant, laissons les courir."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less