Wolff confirme que de nombreux pilotes de F1 auraient dû être disqualifiés

"Ce sont les retours que nous avons reçus des autres équipes"

Recherche

Par Franck Drui

27 octobre 2023 - 23:38
Wolff confirme que de nombreux (...)

Le directeur de l’équipe Mercedes F1, Toto Wolff, estime que la FIA aurait constaté que de nombreuses F1 auraient échoué au même contrôle que celles de Lewis Hamilton et Charles Leclerc à la fin du Grand Prix des États-Unis.

La voiture de Hamilton était l’une des quatre voitures qui ont été vérifiées à la fin de la course de dimanche. Il a été disqualifié de sa 2e place parce que la planche située sous sa voiture était usée en dessous de la limite minimale de neuf millimètres. Charles Leclerc a également été disqualifié de la 7e place.

Cependant les 13 voitures ayant terminé la course n’ont pas été soumises au même contrôle. Hamilton a déclaré hier qu’il pensait que beaucoup de ces voitures étaient également en dehors des règles, un point de vue que Wolff soutient.

"Ce sont les retours que nous avons reçus des autres équipes. Évidemment, les pilotes discutent entre eux, avec les équipes, etc... De nombreuses équipes étaient probablement sous les neuf millimètres."

Mercedes a présenté un nouveau design de plancher pour sa voiture le week-end dernier. Wolff a déclaré que le format de course sprint, qui limite les équipes à une seule séance d’essais, rendait difficile de juger si la hauteur de caisse de leur voiture était correcte avec le nouveau design.

"Le problème avec les courses sprint, c’est que la voiture entre dans le parc fermé et on ne peut plus la régler. Nous pensions samedi que cela pourrait être à la limite mais probablement avec un peu de marge."

"Mais nous avions un nouveau plancher, nous avions plus d’appui. Probablement aussi dans la course sprint, nous n’avons pas fait autant de tours que prévu avec le DRS, ce qui a fait touché davantage le plancher, donc les étoiles n’étaient pas alignées."

"Le nouveau plancher a joué un rôle, nous avons obtenu plus d’appui, ce qui est positif, mais vous écrasez un peu plus la voiture sur les bosses."

Il est convaincu que le problème ne se reproduira pas sur les courses restantes.

"C’était absolument spécifique à Austin et aussi à cause du week-end de course sprint, donc nous sommes plus prudents maintenant que nous avons les données et nous pouvons probablement ajuster un peu les choses."

Cependant, il a défendu l’approche agressive de l’équipe visant à maximiser la nouvelle conception de son plancher, après que Hamilton ait terminé plus près de Max Verstappen qu’il ne l’avait fait de toute la saison.

"Je ferais la même chose et j’accepterais aussi la disqualification parce que nous nous sommes trompés. Je prends la disqualification pour jouer une victoire de course plutôt que d’avoir la performance d’une 3e place et me retrouver à 25 secondes de retard."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos