Formule 1

Wolff condamne l’attitude de Red Bull après la controverse de Silverstone

Cela a polarisé les fans selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juillet 2021 - 13:26
Wolff condamne l’attitude de Red (...)

Red Bull a déclenché une réaction des médias sociaux contre Hamilton avec des critiques – Wolff

Le directeur de l’équipe Mercedes F1, Toto Wolff, a reproché aujourd’hui à Red Bull d’avoir déclenché une "avalanche" de critiques de Lewis Hamilton sur les réseaux sociaux après le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Hamilton a également été victime d’abus raciaux sur ces réseaux – que Mercedes, Red Bull et d’autres ont rapidement condamnés – à la suite de sa collision avec Max Verstappen à Silverstone.

Hier, Mercedes a publié une déclaration accusant la direction de Red Bull d’essayer de "ternir" la réputation de Hamilton. Wolff ajoute aujourd’hui que les commentaires de ses rivaux avaient polarisé les fans.

"Je pense que les commentaires qui ont été faits, sûrement par émotion, n’ont pas à être adressés ainsi directement contre un septuple champion du monde."

"Des mots comme ’amateur’ ne devraient pas avoir leur place et cela a déclenché une avalanche de commentaires sur les médias sociaux, beaucoup de controverse, ajouté à une polarisation supplémentaire et je pense que nous, en tant que sport, devrions faire le contraire. Nous devrions désamorcer les choses."

Wolff a également répondu à la plainte de Red Bull selon laquelle Hamilton avait eu tort de célébrer sa victoire après l’hospitalisation de Verstappen. Le patron de Mercedes a déclaré que le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, lui avait dit que Verstappen était "indemne" dans l’accident.

"Vous ne pouvez vous fier qu’aux informations dont vous disposez et les informations que nous avions à l’époque étaient, de Christian lui-même, qu’il était indemne. Et d’un autre membre senior de l’équipe Red Bull à qui j’ai demandé, qu’il allait bien."

"Nous avons également demandé aux médias sur le chemin du podium s’il allait bien et tout le monde a dit qu’il allait bien. Nous avons donc remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne après avoir perdu cinq courses. C’était le Grand Prix à domicile de Lewis et c’est pourquoi la célébration était belle."

"Mais encore une fois, cela dépend du point de vue que vous envisagez. Si Verstappen est hospitalisé pour des contrôles de précaution et qu’il ne se sent pas bien, et qu’il nous voit à la TV faire ça, vous pouvez avoir cette perception de manque de respect. Même si ce n’était pas le cas, son opinion doit être respectée."

Le directeur de Mercedes F1 espère maintenant un climat plus sain.

"Je pense que c’est excitant quand vous avez une telle rivalité entre de grands pilotes. C’est comme ça, il y aura toujours des pros ou des antis, comme nous le savons de la vie, et ce n’est jamais 100% vrai ou faux. Quand vous regardez les commentaires, c’est à peu près égal. 50% disent que Lewis était en faute, 50% disent que Max était en faute."

"Je pense qu’il faut avoir du respect pour les concurrents en piste. Ils ont fait du bon travail avec leurs performances en piste, donc ça n’a pas changé. Je ne suis jamais contrarié par quoi que ce soit en F1. Je pense qu’il y avait de jolis commentaires, intéressants, qui ont été faits mais ce n’est pas à moi de juger. Passons à autre chose."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less