Wolff admet qu’il ’regrette vraiment’ sa guerre des mots avec Horner

Un début d’apaisement à venir ?

Recherche

Par Olivier Ferret

29 janvier 2022 - 10:15
Wolff admet qu'il 'regrette (...)

Après le temps des joutes verbales, celui d’un début d’apaisement est-il enfin là entre Mercedes F1 et Red Bull Racing ?

Le patron de l’équipe allemande, Toto Wolff, a déclaré cette semaine qu’il regrettait la détérioration de sa relation avec Christian Horner.

La rivalité hors piste entre Wolff et Horner est devenue autant une source de gros titres en 2021 que les duels entre leurs deux pilotes vedettes, Lewis Hamilton et Max Verstappen. Aucun coup ou presque n’a été retenu, dans tous les domaines.

"Je le regrette vraiment," dit-il à Formule 1 Magazine.

"J’essaie toujours de rester professionnel et d’aborder les choses de manière professionnelle. C’est devenu très personnel entre nous deux à un moment donné, c’est vrai."

"Il m’a dit de ’garder la bouche fermée’ (pendant l’affaire des ailerons flexibles), puis j’ai répondu en disant qu’il était une dame de pantomime et qu’il parlait trop pour les caméras. Je n’aurais pas dû dire ça."

"C’est une relation professionnelle et vous savez que même votre pire ennemi a un meilleur ami, vous devez donc respecter cette personne, même si vous vous battez dans un environnement professionnel."

Wolff a révélé que c’était sa femme, la patronne de l’équipe de Formule E Venturi, Susie, qui lui avait fait des remontrances au sujet de l’animosité envers Horner.

"Susie me l’a fait remarquer très clairement. Elle m’a dit : ’Pourquoi avez-vous ce genre de discussions ? Vous essayez chacun de gagner, respectez cela. Même si cela va vers la guerre des mots, vous n’êtes pas obligé de le faire’. C’est ce qu’on appelle l’intelligence sociale féminine !"

En riant de la situation, Wolff a déclaré qu’il pensait que l’intelligence manquait quelque peu aux hommes.

"Nous avons parfois trop d’hormones !"

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos