Formule 1

Williams s’inquiète surtout du personnel de la F1 s’il y a une 22e course

Les coûts ça se règle, la ressource humaine, c’est plus délicat...

Recherche

Par Olivier Ferret

9 août 2019 - 17:29
Williams s'inquiète surtout du personnel

Williams dispose, avec Racing Point, du plus petit budget du plateau de la Formule 1. L’idée d’organiser une 22e course en 2020, pour sauver temporairement le Grand Prix d’Espagne, est donc à considérer avec précaution en termes de budget.

Mais Claire Williams ne s’inquiète pas trop de ce sujet après les dernières discussions qui ont eu lieu entre la FOM et les équipes. Ce qui inquiète plus la directrice adjointe, c’est le stress grandissant sur le personnel de la Formule 1.

"Il y a eu beaucoup de conversations à ce sujet, en particulier autour des composants moteur. D’un point de vue financier, nous devons simplement nous assurer que cela fonctionnera, que tous nos coûts seront couverts, et nous en sommes maintenant au stade où nous dirions que oui."

"Mais je pense que le plus important, à notre avis, c’est la considération du personnel de notre équipe. Je pense que tous ceux qui travaillent sur les circuits sont pratiquement poussés à la limite avec ce que nous leur demandons déjà de faire avec 21 courses et les tests en plus de cela. Sans oublier le travail qu’ils doivent faire à l’usine entre deux courses."

"Dans notre équipe, nous n’avons pas nécessairement le luxe de pouvoir faire une rotation de personnel, nous sommes à pleine capacité. Nous devons donc examiner la question de cette 22e course et déterminer s’il est nécessaire de faire venir plus de gens pour que ça soit réalisable."

Williams est aussi sensible à ce que serait le calendrier de la F1 si une 22e course était bien officialisée. Pour elle pas question de revivre le cauchemar de 2018, avec 3 Grands Prix à la suite.

"Je ne veux pas revoir ça ! On nous a assuré qu’il n’y aurait pas une telle chose. Je pense que cela a cassé beaucoup de monde l’année dernière, et d’un point de vue logistique ce n’est qu’un cauchemar. C’était même une catastrophe. En Autriche, je pense que nous avons tous fini avec des motorhomes de fortune, cela n’avait pas l’air génial pour la course."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less