Formule 1

Williams ne veut pas se servir du règlement actuel comme excuse

Il ne faudra pas attendre tranquillement 2021 avant de redevenir compétitif

Recherche

Par A. Combralier

9 février 2019 - 15:34
Williams ne veut pas se servir du (...)

Des grands changements réglementaires, avec par exemple la mise en place des budgets plafonnés, entreront en vigueur à partir de 2021 en F1. L’occasion sera ainsi parfaite, pour certaines écuries en difficulté aujourd’hui, de faire un grand bond en avant d’un seul coup, en rattrapant, en un hiver, le retard de plusieurs années.

Quelle est, dès lors, la bonne stratégie à adopter pour Williams ? Grove doit-elle se concentrer, tout de suite, sur le règlement 2021, étant donné son retard dans la réglementation actuelle ?

Pour Claire Williams, il n’en est certainement pas question : Williams doit commencer à redorer son blason tout de suite, non en 2021….

« Nous sommes toujours une équipe disposant d’un budget très sain, et de ressources phénoménales. Nous avons des gens formidables ici. »

« Je ne vois pas pourquoi nous ne serions pas capables d’être de retour dans la lutte en milieu de grille, et de nous battre pour la 4e place au classement des constructeurs. »

« Le système de partenariats qui est en place aujourd’hui [partenariats poussés entre écuries A et écuries B, comme entre Ferrari et Haas ou Red Bull et Toro Rosso] ne nous aide clairement pas, mais il ne faut pas dire que c’est à cause de ce système que nous avons fini à cette position [10e place au classement des constructeurs]. C’est purement parce que nous n’avons pas fait un assez bon travail. »

« Nous devons faire un meilleur travail, et si nous y parvenons, alors, il n’y a aucune raison pour laquelle nous ne pourrons pas revenir là où nous devons être – et même avant que ces changements pour 2021 soient mis en place. »

« Bien sûr, avec l’arrivée des budgets plafonnés, quand nous verrons des changements significatifs dans les règles techniques et sportives, nous verrons une distribution plus juste des revenus, et un nouveau règlement qui interdira les collaborations qui sont autorisées aujourd’hui. »

« Clairement, cela améliorera la situation pour une équipe indépendante, au sens le plus vrai du terme – comme nous. »

Ainsi, Claire Williams ne veut pas dédouaner ses ingénieurs et Paddy Lowe, si 2019 devait être une nouvelle année catastrophique : Williams ne pourra s’en prendre qu’à elle-même, sans blâmer le système…

« Je ne crois pas que nous devons attendre, ce n’est certainement pas notre état d’esprit ici. Nous ne devons pas juste nous tourner les pouces en attendant 2021. C’est un message très important, que nous avons relayé en interne, mais aussi au monde extérieur : nous sommes là, nous sommes dans la compétition, nous ne sommes pas juste là pour faire le nombre en attendant que le paysage change pour mieux nous convenir. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less