Formule 1

Williams n’a pas vendu son équipe de F1 à Ecclestone

Claire Williams l’a confirmé ce vendredi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 août 2020 - 15:01
Williams n’a pas vendu son équipe de (...)

Une rumeur a fait état du possible rachat de Williams par Bernie Ecclestone, qui aurait pu orchestrer la reprise de l’équipe via Dorilton Capital. Le fonds d’investissement américain dispose d’une filiale, BCE Limited, ce qui correspondait aux initiales de Bernard Charles Ecclestone. Mais Claire Williams assure que l’ancien grand argentier de la F1 n’est pas derrière ce projet.

"J’ai vu ça. J’ai parlé à M. Ecclestone plus tôt cette semaine et je lui ai demandé s’il était derrière cela. C’est une blague !" s’est amusée la directrice de l’équipe en conférence de presse.

"Bernie n’a rien à voir avec nos nouveaux propriétaires. Dorilton Capital est complètement indépendant, Bernie n’est pas le nouveau propriétaire de Williams."

Claire Williams a confirmé toutefois que Dorilton Capital dépense dans son équipe l’argent d’une famille, mais a déclaré qu’elle n’avait "aucun commentaire à faire" sur l’identité de cet investisseur.

"Je ne peux pas beaucoup entrer dans les détails sur les personnes derrière Dorilton, cela deviendra plus clair ou nous pourrons le rendre plus clair au cours des semaines et des mois à venir. Mais ils ont fait une énorme quantité de travail depuis le début de ce processus. Ils étaient dans ce processus depuis le début. Ils ont passé énormément de temps dans les coulisses pour comprendre notre équipe mais aussi pour comprendre le sport. Je suis absolument convaincu que ce sont les bonnes personnes pour faire avancer cette équipe."

Elle accueille de manière très positive la vente de l’équipe, après une décennie entière à survivre, et en dépit de trois bonnes années au passage. Selon elle, Williams F1 va pouvoir se fixer de véritables objectifs.

"Dans un tel environnement financier, il n’est jamais simple de faire ces transactions, mais nous sommes ravis chez Williams d’avoir pu sécuriser l’arrivée de nouveaux propriétaires qui sont passionnés par notre sport et Williams. Ils ont des ambitions précises pour leurs objectifs et ils sont prêts à investir pour y parvenir."

Mais la fille du fondateur de l’équipe admet qu’il a été difficile d’accepter la vente et de perdre le statut de structure familiale : "Je vous mentirais si je disais que les derniers mois n’ont pas été émouvants."

"Mais ce sont quelques mois, et nous avons réussi à accepter, ça ne peut être qu’une bonne chose pour Williams. C’était une décision évidente pour nous, l’équipe avait besoin d’investisseurs, et elle a un bel avenir avec ses nouveaux propriétaires."

Interrogée sur son rôle à la tête de l’équipe, ainsi que la présence de son père, elle ne s’est pas étendue vers l’avenir : "Je suis dans mon rôle, je fais mon travail. Pour l’instant, tout se passe normalement."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less