Formule 1

Williams F1 veut progresser en 2022 mais ne peut pas espérer le titre

Capito veut rester réaliste face au nouveau règlement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 avril 2021 - 18:13
Williams F1 veut progresser en 2022 (...)

Jost Capito, le président de Williams F1, espère voir son équipe faire un grand pas en avant avec la révolution réglementaire de 2022. Mais l’Allemand sait aussi que malgré le rachat par Dorilton Capital, il faudra plus de temps à l’équipe pour remonter vers les sommets.

"Nous nous attendons à faire un pas significatif et nous travaillons pour cela, mais dire qu’il y a une chance de gagner le championnat l’année prochaine, c’est une dimension complètement différente" a déclaré Capito au podcast Beyond the Grid.

"Bien sûr, le nouveau règlement donne une chance, mais comme vous le voyez, les nouveaux propriétaires sont arrivés vers la fin de l’année dernière et il y a beaucoup d’investissements nécessaires, vous devez faire fonctionner ces investissements pour que tout fonctionne."

"Pour la voiture de 2022, il est déjà assez tard. Donc pour être réaliste, nous voulons faire un pas en avant significatif, mais il serait complètement irréaliste de croire que nous aurons une voiture qui peut gagner le championnat l’année prochaine."

Capito a récemment recruté d’anciens partenaires de travail, notamment le consultant technique Willy Rampf, qui fut directeur technique de Sauber et de Volkswagen en rallye, et François-Xavier Demaison, qui a rejoint l’équipe en tant que directeur technique.

Lorsqu’on lui a demandé si Demaison pourrait avoir une influence sur la voiture de 2022, l’Allemand a ajouté : "Il faut voir, je pense qu’il y a encore une chance. Il doit encore se familiariser avec le travail, il est arrivé cette semaine et il est en quarantaine pendant cinq jours."

"Donc il ne peut pas voir qui que ce soit, il fait juste des réunions d’équipes et ce genre de choses pour rencontrer tout le monde. Mais c’est très difficile pour lui, comme ça l’était pour moi, de rencontrer nos collègues juste par des appels vidéo."

"Je pense qu’il sera à l’usine la semaine prochaine. Mais nous avons aussi Willy qui est impliqué depuis quelques semaines maintenant et qui nous soutient sur le plan technique et qui aura aussi un impact, donc je suis très confiant."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less