Formule 1

Williams F1 se place aussi sous le régime du chômage partiel

Et réduit le salaire de ses pilotes

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2020 - 14:43
Williams F1 se place aussi sous le (...)

Williams F1 est la deuxième équipe basée en Angleterre, après McLaren, à se placer officiellement sous le régime du chômage partiel.

Dans une annonce faite par l’équipe, il est indiqué que cette période va durer jusqu’à fin mai et les salaires des pilotes (parmi les moins élevés du plateau pourtant) sont aussi concernés.

"En raison de la situation actuelle liée au Covid-19, Williams Racing met temporairement un certain nombre d’employés en chômage partiel dans le cadre d’un éventail plus large de mesures de réduction des coûts," indique le communiqué de l’équipe.

"La période de chômage partiel va durer jusqu’à la fin du mois de mai, tandis que la direction et nos pilotes ont accepté une réduction de salaire de 20% à compter du 1er avril."
 
"Ces décisions n’ont pas été prises à la légère, mais notre objectif est de protéger les emplois de nos employés à l’usine de Grove et de leur permettre de reprendre un travail à temps plein lorsque la situation le permettra."

Au Royaume-Uni, le gouvernement a garanti 80% du salaire aux employés bénéficiant de ce système, à hauteur maximum de 2500£ (environ 2900 euros) par mois.

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less