Formule 1

Williams F1 : Russell veut ’résister à l’idée de dépasser la limite’

Le circuit du Qatar se révèle agressif avec les monoplaces

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 novembre 2021 - 18:44
Williams F1 : Russell veut ’résister (...)

Les pilotes Williams F1 n’ont pas affiché un niveau de performance très encourageant au Qatar pour les essais libres du vendredi. Mais comme la tendance des pilotes, George Russell s’est fait plaisir sur ce tracé très rapide.

"Je me suis bien amusé aujourd’hui" a déclaré Russell, qui veut toutefois jouer la prudence. "C’est un circuit très amusant à piloter et très rapide, probablement plus rapide que ce à quoi nous nous attendions."

"La dégradation des pneus semble relativement faible, ce qui nous a permis de pousser assez fort, ce que nous voulons tous en tant que pilotes sur un circuit. Je ne sais pas trop ce que cela signifiera pour la course de dimanche, car il n’était pas facile de dépasser."

"Cependant, les conditions semblent prêtes à changer demain, ce qui devrait être mieux. Mais même si ce n’est pas le cas, nous nous adapterons à la situation. Les vibreurs sont aussi assez agressifs étant donné les vitesses que nous atteignons."

"Il va donc falloir faire des compromis et résister à l’idée de dépasser la limite, car c’est non seulement plus lent, mais cela pourrait aussi endommager la voiture. Mais dans l’ensemble, c’était une journée amusante."

Latifi était plus à l’aise que ses chronos ne l’ont montré

Nicholas Latifi a eu la bonne surprise de découvrir une piste aussi amusante que sur le simulateur d son équipe : "Je m’attendais à ce que le circuit international de Losail soit amusant après l’avoir conduit sur le simulateur et il ne m’a pas déçu !"

"C’est vraiment rapide et fluide, avec peu de virages serrés, ce qui est parfait pour les Formule 1 actuelles et je pense que cela convient bien aux caractéristiques de notre voiture."

"J’ai eu l’impression que nous étions à l’aise en piste, mais cela ne s’est pas reflété sur les chronos, donc nous allons examiner les données que nous avons recueillies ce soir et trouver les domaines dans lesquels nous pouvons progresser pour demain."

"Un tout nouveau circuit crée beaucoup de complexité pour les qualifications, mais chaque équipe sera dans la même position, donc nous ferons de notre mieux pour relever ces défis."

Dave Robson, ingénieur de piste en chef de l’équipe, s’attend à une journée difficile à aborder demain : "La séance d’EL3 de demain sera chaude et probablement pas très représentative des conditions des qualifications."

"Nous profiterons de la séance pour finaliser quelques éléments de la spécification de la voiture, mais les points clés se baseront sur l’expérience d’aujourd’hui. Il y aura encore de l’incertitude avant les qualifications et la course, nous devrons nous adapter à la situation et de tirer le meilleur parti des conditions."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less