Williams F1 : Latifi heureux d’avoir lui aussi les évolutions pour la France

Les deux FW44 en sont désormais équipées

Recherche

Par Paul Gombeaud

19 juillet 2022 - 15:42
Williams F1 : Latifi heureux d'avoir

Après avoir vu son coéquipier Alex Albon profiter des évolutions de la FW44 à Silverstone puis en Autriche, Nicholas Latifi sera à son tour équipé des nouveautés introduites pas Williams F1 ce weekend à l’occasion du Grand Prix de France. Logiquement, le Canadien espère que cela lui permettra de mieux figurer dans la hiérarchie.

"Je suis très heureux d’aller en France car c’est la première fois que j’aurai le pack d’évolutions. Nous avons vu des signes positifs sur la voiture d’Alex jusqu’ici, j’ai donc hâte d’avoir un premier aperçu. Espérons que cela nous permette de gagner un peu de rythme et de nous rapprocher de la lutte."

"La France propose un tracé unique avec de nombreuses zones de dégagement, les limites de la piste pourraient donc poser problème comme en Autriche. Plus que tout, je suis impatient de continuer le développement de la voiture et d’obtenir de bonnes données pour la suite."

Pour sa part, Alex Albon est enthousiaste à l’idée de voir les progrès réalisés par son équipe grâce à ces évolutions sur le Paul Ricard.

"Je suis impatient de rouler en France après que nous avons récolté davantage d’informations et de données en Autriche. J’espère que nous pourrons continuer à pousser et à travailler sur la voiture en exploitant ses performances. Ce circuit est assez varié et propose essentiellement des virages à vitesse moyenne, il y aura donc une bonne opportunité pour nous de voir comment la voiture se comporte."

Dave Robson, responsable de la performance chez Williams F1, s’attend à un weekend plus propice que les précédents pour ce qui est d’analyser plus en profondeur l’apport des nouveautés introduites sur la FW44.

"Après avoir introduit de nouvelles pièces sur la voiture d’Alex lors des deux dernières courses, nous sommes maintenant en mesure de faire rouler nos deux voitures avec ces évolutions. Bien que la météo de Silverstone et le format Sprint de l’Autriche n’étaient pas idéaux pour nos tests, nous avons reçu de bons retours et sommes confiants d’avoir fait un pas en avant. La météo devrait être chaude, sèche et stable ce weekend, nous utiliserons donc la journée du vendredi pour aider Nicky à s’habituer aux nouvelles pièces, puis nous continuerons à comprendre comment exploiter au mieux ce nouveau package."

"Pour cette course, Pirelli a amené sa gamme intermédiaire de composés, une combinaison à laquelle nous sommes habitués cette saison et qui a été utilisée pour la dernière fois à Miami. Nous utiliserons les mêmes pneus lors des deux courses suivantes et il sera donc important de nous familiariser rapidement."

"Le circuit était resurfacé pour la course de l’année dernière, et les conditions humides avaient entrainé du graining sur les pneumatiques. Il faudra voir de quelque manière la piste a vieilli au cours des 12 derniers mois, mais ce facteur additionné aux prévisions météo de cette année devraient faire en sorte que le problème ne se répète pas. Au contraire, les températures élevées seront susceptibles d’entrainer une surchauffe du pneu et il faudra donc effectuer une bonne gestion en course."

"Cette époque de la saison, avec le deuxième double header de suite, est une période de l’année bien remplie pour tout le monde. L’introduction d’une évolution majeure a mis toute l’équipe au défi, mais celui-ci a été relevé avec enthousiasme et professionnalisme et par conséquent, nous abordons les dernières courses avant la trêve estivale en bonne position et prêts à attaquer la deuxième partie de la saison."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos