Williams F1 : L’incendie sur les freins découle d’une erreur ’bête’

Capito assure qu’il n’y a pas de problème de conception

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 mars 2022 - 11:34
Williams F1 : L'incendie sur (...)

Williams a perdu une journée presque complète de roulage hier à Bahreïn, après que Nicholas Latifi a été victime d’un problème de freins au bout de 12 tours. Pour Jost Capito, le directeur de l’équipe, il n’y a aucun problème de fond sur la voiture et c’est une erreur idiote qui a causé ce dysfonctionnement.

"Je pense qu’à 95%, ce qui s’est passé est clair" a déclaré Capito. "C’était un processus un peu trop compliqué et cela a conduit à une erreur. Une toute petite erreur, qui a eu des conséquences importantes. Mais aucun problème de conception. C’est trop bête pour en parler."

"Il y a surtout besoin d’avoir des données sur les pneus, parce que nous n’avons pas fait les tests des pneus à la fin de l’année dernière, donc ça nous fait assez mal. Je pense que cela aura un impact sur la performance des premières courses, d’avoir perdu un sixième des essais."

En effet, l’équipe va devoir tenter de rattraper le temps perdu et de limiter le manque de données : "Il y a pas mal de choses à faire et aujourd’hui, nous allons essayer d’obtenir beaucoup de données."

"Il y a cinq composés de pneus différents que vous devez passer en revue et obtenir toutes les données pour cela. Et c’est assez délicat car nous n’avions aucune information sur les pneus et les roues auparavant. Je suis sûr que c’est un désavantage."

Nicholas Latifi pourra donc rouler davantage aujourd’hui pour compenser les kilomètres perdus hier : "Il aura l’après-midi. Après le déjeuner, Alex aura une simulation de séance de qualification, parce qu’il n’en a pas fait. Et les deux finiront avec à peu près le même nombre de tours."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos