Formule 1

Williams F1 fait confiance à Nissany pour les Pirelli 2021 mais gêne Russell

Russell a été aussi gêné par les drapeaux rouges

Recherche

Par Alexandre C.

27 novembre 2020 - 20:48
Williams F1 fait confiance à Nissany (...)

Sans surprise, les Williams ont trusté le fond de grille à Bahreïn, en essais libres ce vendredi.

George Russell était inhabituellement loin de son coéquipier en EL2 (6 dixièmes) mais cela peut s’expliquer simplement : le Britannique a dû laisser sa place le matin à Roy Nissany…

« Cela nous a fait du mal de manquer les EL1 car cela vous met directement sur le mauvais pied ; et puis avec ces drapeaux rouges de l’accident d’Alex et l’apparition du chien, ce n’était pas la session la plus facile. Cela a affecté mon roulage avec peu d’essence en tendres C4, car j’étais sur un tour lancé les deux fois où la séance a été marquée par un drapeau rouge. Cependant, nous avons déjà été dans cette situation auparavant et nous savons quoi faire. Ce sera une longue soirée jusqu’aux premières heures de demain. »

Nicholas Latifi estime de son côté avoir vécu une journée « délicate. »

« Cette piste est notoirement difficile pour les pneus, avec une dégradation très importante. La FP1 n’est pas la séance la plus représentative, celle qui compte est le soir, donc la FP2 était un peu plus importante. Les nouveaux pneus 2021 nous ont permis d’obtenir un bon ressenti avec. Nous avons des choses à régler, nous avons besoin d’affiner les réglages de la voiture avec peu de carburant, et le roulage avec beaucoup de carburant a été très interrompu et dérangé par les drapeaux rouges. Il est évident que la gestion de ces pneus va être difficile. »

« La dégradation des pneus et la gestion de la course ont été mes points forts cette année et m’ont permis de remporter la course longue en F2 ici même l’année dernière. J’espère que cela joue en notre faveur, mais nous avons encore beaucoup à améliorer avant de pouvoir en être sûrs. »

Roy Nissany a été très heureux de prendre place dans le baquet de George Russell le matin, mais qu’a-t-il vraiment appris ?

« C’était une fois de plus une session très positive, et un défi par rapport à ma dernière sortie en EL1 à Monza. Nous avons progressé en termes de développement et c’est toujours aussi agréable de travailler avec l’équipe, d’être dans la voiture et de participer aux progrès réalisés par Williams. C’est une expérience incroyable que de noter ces résultats, et j’attends avec impatience de voir plus d’action lors du test à Abu Dhabi. »

Enfin Dave Robson, directeur de la performance, a félicité Nissany pour son " excellent travail " qui a pourtant handicapé la performance de George Russell... Et était-il vraiment judicieux de confier à Nissany l’évaluation décisive des pneus 2021 ?

« Il a fourni un feedback très utile, y compris sur les pneus 2021 de Pirelli. »

« Nous avons pu recueillir des données utiles sur les pneus, qui nous aideront à orienter les réglages des voitures pour le reste de ce week-end et pour l’année prochaine. »

« Nous avons beaucoup de travail à faire ce soir, mais nous sommes convaincus que nous pouvons améliorer les performances de la voiture grâce à cela et que nous pouvons produire des programmes de test utiles pour s’adapter à toutes les conditions météorologiques que nous rencontrons. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less