Formule 1

Williams F1 essaiera de nouveaux réglages pour progresser en Russie

Russell espère ne pas être de nouveau frustré

Recherche

Par Alexandre C.

22 septembre 2020 - 16:34
Williams F1 essaiera de nouveaux (...)

Toujours à la recherche de son premier point en F1, après une autre frustrante 11e place au Mugello, George Russell espèrera certainement de nouvelles circonstances de courses favorables, ce week-end, à Sotchi. Car comme le pilote Williams le reconnaît, sur le papier, le top 10 sera une chimère pour lui et son équipe…

« C’est décevant d’avoir raté ces points au Mugello, des points que nous méritions vraiment, selon moi. Cependant, cela nous a donné, à l’équipe et à moi, une plus grande motivation pour aller sur place et extraire encore plus de performances de la voiture. »

« La Russie est un circuit qui, sur le papier, ne nous conviendra pas autant que le Mugello, mais nous avons appris certaines choses avec les réglages ces dernières semaines qui, je l’espère, nous permettront d’être plus compétitifs avec nos plus proches rivaux. Je pense que tout le monde aura profité d’une semaine de congé bien méritée après 11 semaines intenses, et sera de retour prêt et combattant en Russie. »

Nicholas Latifi pourra lui s’appuyer sur son expérience de la F2 pour signer une bonne performance en Russie, un circuit où il se sent plutôt à l’aise.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de me rendre à Sotchi. C’est bien d’avoir cette semaine et demie de repos après le dernier triple header pour tout analyser et voir où nous pouvons nous améliorer. Sotchi est un circuit où j’ai plutôt bien réussi dans le passé en Formule 2. J’y ai toujours eu des courses solides, donc je vais essayer de conserver cette forme. La piste elle-même vous donne une impression d’être un tracé urbain, ce qui est unique car il n’y a pas beaucoup de circuits comme celui-ci dans le calendrier. J’attends avec impatience le Grand Prix de Russie, et j’espère que nous pourrons y obtenir un bon résultat. »

Dave Robson, directeur de la performance, rappelle que l’exploitation des Pirelli et la capacité à les mettre dans leur bonne fenêtre de fonctionnement seront des éléments cruciaux pour ce week-end. A cet égard, le fait que les pneus les plus tendres soient apportés devraient faciliter la vie des équipes.

« Nous avons passé un très bon week-end au Mugello, mais nous avons été très déçus de ne pas avoir marqué de points. Cependant, il y a eu beaucoup de points positifs à tirer du dernier week-end de course et notre travail ici en Russie est de continuer ce bon travail, de profiter de l’élan et de comprendre comment appliquer cette expérience aux rues de Sotchi. »

« Traditionnellement, nous avons trouvé les pneus difficiles à faire fonctionner sur une surface lisse, mais cette année, Pirelli a apporté ses composés les plus tendres, ce qui pourrait faciliter les choses et ouvrir une plus grande variété de stratégies le dimanche. »

« Contrairement au Mugello, il n’y a pas de véritables virages à grande vitesse à Sotchi, mais plutôt beaucoup de virages à 90 degrés à basse et moyenne vitesse. La FW43 n’est pas particulièrement adaptée à ce genre de virage, mais nous avons quelques idées pour améliorer la voiture à cet égard et nous aurons donc un vendredi chargé. »

« Les pilotes et l’équipe ont profité d’une brève pause dans les courses, et nous sommes maintenant reposés et prêts à poursuivre le combat pour améliorer la voiture et progresser sur la grille de départ. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less