Williams F1 : Albon passe en Q2, Latifi s’acclimate aux évolutions

Ils s’élanceront 13e et 18e du Grand Prix de France

Recherche

Par Paul Gombeaud

23 juillet 2022 - 18:45
Williams F1 : Albon passe en Q2, (...)

Alex Albon était satisfait de ses qualifications du Grand Prix de France après avoir réussi à atteindre la Q2. Le pilote Williams F1 se félicite du bon fonctionnement des évolutions de sa FW44.

"Je pense être parvenu à tirer le maximum de la voiture aujourd’hui et j’en suis heureux. Le vent s’est levé et m’a posé quelques problèmes. Nous avons plutôt été chanceux avec le vent faible jusqu’ici, mais il était plus fort durant les qualifications et ça ne nous a pas aidés."

"L’équipe fait du bon travail et nous avons maintenant ce package différent qui nous permet de nous battre pour la Q2 , ce qui est exactement ce que nous voulons. Nous partirons 13e, ce qui nous met en bonne position pour demain, et nous verrons ce que nous pourrons faire en partant de là."

Nicholas Latifi a de son côté pris la dernière place de la séance. Le Canadien admet qu’il doit encore s’habituer aux nouveautés de sa Williams qu’il utilise pour la première fois ce weekend.

"Il y avait des signes encourageants dès le début des essais, et j’ai dû procéder à quelques ajustements pour m’habituer au nouveau package mais j’ai ressenti un gain en termes de performance. Nous aurions dû pouvoir accéder à la Q2, mais le vent a augmenté lors de mon dernier tour et j’ai perdu beaucoup de temps. J’aurais pu aller huit dixièmes plus vite mais je suis parti au large à la chicane, je n’avais plus d’adhérence."

"Le rythme était là et il est évident que nous avons progressé avec les évolutions. Nous vérifierons la voiture ce soir et j’espère que le vent se sera calmé d’ici la course de demain."

Dave Robson, le responsable de la performance chez Williams F1, est optimiste et veut croire aux points demain.

"Les conditions sont devenues plus difficiles en Q1 car le vent s’est levé, ce qui a semblé impacté nos performances. La Q1 se passait bien jusqu’à la dernière tentative, mais le vent a perturbé certains pilotes dont Alex et Nicholas. Alex a dû avorté son dernier tour et Nicky a perdu beaucoup de temps au virage 8 et n’a pas pu améliorer."

"Heureusement, d’autres pilotes étaient aussi en difficulté et ça a permis à Alex de se qualifier en Q2. Les conditions restaient difficiles et Alex ressentait que son rythme n’était pas aussi bon que durant le reste du weekend. Cependant, en raison des pénalités moteur, nous partirons 13e et 18e sur la grille demain. Si le vent nous est favorable, je pense que nous pourrons faire une bonne course et viser les points."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos