Williams F1 a encore ’une quantité énorme’ de poids à gagner

Malgré le fait que l’équipe ait réduit de 14 kilos celui de la FW46

Par Emmanuel Touzot

16 mai 2024 - 16:37
Williams F1 a encore 'une (...)

Williams F1 se bat avec le poids de sa FW46 cette année, ce qui lui fait perdre du temps. L’équipe amène dès Imola des pièces visant à réduire le poids de la monoplace, et d’autres arriveront prochainement. James Vowles, le directeur, révèle le travail qui a été fait depuis 2023 sur ce sujet précis.

"La transformation que nous avons effectuée entre 2023 et 2024 a consisté à retirer 14 kilos du châssis" a déclaré Vowles. "Pour tous ceux qui connaissent ces chiffres, il s’agit d’un exploit extraordinaire et l’équipe s’en est très bien sortie. Cependant, la voiture que nous utilisons cette année est plus lente de quatre dixièmes et demi par tour, à chaque tour, parce qu’elle est toujours en surpoids."

Le poids supplémentaire imprévu vient de pièces qui posaient problème et ont été modifiés en sacrifiant ce paramètre : "Lorsque les choses prennent du retard, le poids est ajouté comme l’une des solutions pour revenir sur la bonne voie. Nous avons ajouté une quantité énorme de poids, bien que le châssis soit en bien meilleure position."

Vowles révèle qu’il a demandé à Albon de ne pas parler de ce problème, le temps de mettre en place une communication à ce sujet : "Si vous revenez en arrière et que vous regardez vos feuilles de temps, et que vous enlevez quatre dixièmes et demi, vous comprenez pourquoi Alex est resté assis ici, frustré, parce que je le lui ai demandé."

"Je voulais avoir l’occasion de dire ce que nous avons fait et ce que nous faisons pour y remédier. Ce qui m’intéresse, ce n’est pas ce qui s’est passé. Ce qui m’intéresse, c’est de savoir comment nous allons avancer à partir de maintenant."

"Imola marque donc le début de la réduction du poids, qui se poursuivra au cours des six prochaines courses, afin de nous permettre de revenir au niveau où nous devons être. Nous ne serons probablement pas à la limite de poids à la fin des six courses, mais nous en serons suffisamment proches pour être satisfaits."

Trois candidats pour un contrat de deux ans

Pour accompagner Albon, Vowles révèle avoir trois candidats, et veut que ce pilote s’engage pour les deux années à venir, afin de faire la transition vers le nouveau règlement : "Je ne veux pas ternir ce que je considère comme un message très positif, à savoir que nous avons quelqu’un qui s’engage pour l’avenir à long terme de Williams."

"J’envisage actuellement trois options pour 2025 et 2026. C’est aussi simple que cela. Lorsque nous serons dans une position où je pourrai en parler ouvertement, ce qui ne saurait tarder, nous le ferons."

Logan Sargeant fait partie de ces trois options, où l’on trouve aussi certainement Esteban Ocon. Vowles explique pourquoi le pilote américain est encore un candidat, mais aussi pourquoi d’autres pistes sont étudiées.

"Pour l’instant, nous savons que nous devons être performants au plus haut niveau. Logan a le contrôle pour s’assurer qu’il est à ce niveau. C’est sa capacité de contrôle. Je ne lui ai pas retiré cette possibilité. Mais ce qui est clair, c’est que nous devons aussi parler aux autres, et c’est ce que nous faisons."

Williams F1

Recherche

Info Formule 1

Photos

Vidéos