Williams F1 a bu le calice jusqu’à la lie lors du Sprint

Latifi n’avait pas de rythme, Albon n’a pas terminé

Recherche

Par Franck Drui

13 novembre 2022 - 00:35
Williams F1 a bu le calice jusqu'à

L’équipe Williams F1 n’a pas vécu un Sprint facile au Brésil. Nicholas Latifi s’élançait en huitième ligne mais le choix de pneus mediums n’a pas payé pour le Canadien, qui a terminé 19e et dernier pilote classé.

"C’était un après-midi très solitaire en piste" regrette Latifi. "Nous avons souffert de dommages à l’arrière de la voiture après les Essais Libres 2, que nous avons réparés avant la course Sprint. Cependant, après deux ou trois tours, la voiture a de nouveau eu un comportement étrange, très difficile."

"La réparation n’a pas tenu. J’ai également roulé sur des débris, ce qui a causé d’importants dommages au plancher. A partir de là j’ai juste roulé pour profiter des abandons mais il n’y en a eu qu’un, malheureusement c’était Alex."

Pire pour l’équipe britannique, Alex Albon a connu un problème mécanique qui l’a contraint à l’abandon. Il pense avoir subi des dégâts consécutifs à un passage sur des débris, mais ne sait pas quelles en seront les conséquences.

"Je ne sais pas ce qui s’est passé pour être honnête, mais je pense que ce sont les débris causés par Fernando Alonso et Esteban Ocon dans la ligne droite principale qui m’ont mis hors course" regrette le Thaïlandais."

"En fait, dès le départ, ce n’était pas bon avec une faible adhérence et un blocage du train avant à chaque freinage appuyé pour les premiers tours. Nous avons donc vraiment besoin de bien regarder la voiture pendant la nuit et peut-être partir depuis les stands demain."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos