Formule 1

Williams entend ‘poursuivre ses progrès’ à Suzuka

Un circuit que découvrira George Russell

Recherche

Par A. Combralier

9 octobre 2019 - 16:34
Williams entend ‘poursuivre ses (...)

Les virages à haute vitesse de Suzuka mettront à rude épreuve le châssis de la FW42, qui a donné cependant quelques signes de progrès lors des dernières épreuves.

Même s’il n’a pas d’espoir de marquer des points, Robert Kubica retrouve avec plaisir, sans doute pour la dernière fois de sa carrière avec une monoplace, l’opportunité de piloter sur le légendaire tracé nippon.

« Le Grand Prix du Japon est l’un des plus excitants. Il comporte des sections difficiles, qui maximisent le potentiel de la voiture dans les ‘S’ dans le premier secteur. Le deuxième secteur est un plus lent, avec quelques épingles, avant une dernière portion très rapide. C’est une piste qui a conservé son ADN old-school. C’est formidable d’y piloter. C’est un lieu unique non seulement dans la voiture, mais aussi en dehors grâce aux fans. »

George Russell a beaucoup entendu parler de Suzuka, mais n’y a encore jamais piloté. Ce sera une grande première pour lui ce week-end…

« Le Japon, c’est une course que j’attends depuis longtemps, un circuit fantastique où j’ai hâte de piloter. Les fans sont extrêmement passionnés. Je me suis rendu à Suzuka seulement une seule fois, comme pilote de réserve, et même dans ces conditions, c’était vraiment un sentiment formidable. La nature du circuit devrait mieux nous convenir qu’à Sotchi, donc j’espère que nous pourrons montrer un peu plus de rythme. »

Dave Robson, l’ingénieur de course en chef chez Williams, décrit quant à lui Suzuka comme un circuit « emblématique et excitant. »

« La piste, avec ses virages rapides et qui s’enchaînent, sa fameuse configuration en 8, est un défi pour les pilotes, les voitures et les pneus. »

« Nous arrivons à Suzuka avec de nouveaux éléments à évaluer, pour préparer notre préparation pour l’an prochain. En parallèle, nous mènerons nos opérations habituelles pour nous préparer à la course : affiner les réglages comprendre les pneus… Pirelli a amené les pneus les plus durs de sa gamme, que nous avons déjà vus à Spa et Silverstone. Ce devrait être bien adapté aux hautes exigences de Suzuka. »

« Après un week-end difficile en Russie, nous arrivons au Japon en étant déterminés à poursuivre les progrès solides que nous avons pu voir depuis le milieu de la saison. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less