Formule 1

Williams devient la première équipe de F1 à rejoindre le Cadre de l’ONU pour le Climat

Williams F1 va produire plus d’énergie qu’elle ne consomme en 2030

Recherche

Par Alexandre C.

14 octobre 2021 - 07:01
Williams devient la première équipe (...)

Après les annonces fortes de Mercedes sur la question, Williams a annoncé aujourd’hui son intention de devenir une équipe neutre et même positive pour le climat (en termes de pollution énergétique et de consommation des déchets notamment) d’ici la fin de la décennie.

Comme la F1 elle-même, Williams Racing s’est ainsi engagée à respecter le Cadre d’action climatique lancé, dans le domaine du sport, par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Elle est la première équipe à devenir signataire de ce cadre) ; Grove a aussi obtenu l’accréditation environnementale « trois étoiles » de la FIA.

A travers sa division " durabilité " dédiée, Williams a travaillé en coulisses pour fixer ses standards sur les exigences des Nations unies, tout en alignant ses objectifs avec 12 des 17 Objectifs de Développement Durable de l’ONU pour 2030.

En clair, Williams va réduire les émissions de carbone pour les déplacements et la consommation d’énergie au siège, réduire les déchets et l’utilisation de l’eau et, au fil du temps, créer sa propre énergie, sans en consommer ailleurs. L’équipe va tâcher aussi de mieux protéger la biodiversité vivant sur les 60 hectares de Grove, essayer de développer des technologies innovantes pour l’environnement comme par exemple pour la capture de carbone (technologie à laquelle la F1 réfléchit pour son futur), et essayer plus globalement de rendre son entreprise plus inclusive notamment pour les femmes.

Jost Capito, le PDG de Williams, estime qu’il était de la responsabilité de son équipe de montrer l’exemple en matière environnementale.

« Williams Racing est un pionnier de la Formule 1 et du monde de la course automobile et possède un solide héritage en développant la technologie de la Formule 1 et en la transférant aux secteurs des véhicules et des transports et énergies durables. Nous vivons à une époque où notre planète et notre société évoluent plus vite que jamais. En nous appuyant sur les progrès réalisés ces dernières années par le secteur mondial du sport automobile en matière de développement durable, nous avons pris le temps d’analyser en profondeur l’ensemble de nos activités et de développer une stratégie de développement durable complète et ciblée afin d’accélérer notre transformation durable. En tant qu’équipe, nous voulions aller de l’avant et donner le ton en matière de durabilité dans le sport automobile mondial et dans l’industrie automobile au sens large. Aujourd’hui, nous nous engageons donc à être climatiquement positifs d’ici 2030 et nous utiliserons nos connaissances pour développer des technologies avancées afin d’atteindre cet objectif. »

« Nous savons où nous sommes forts et comprenons où des progrès sont nécessaires. Nous sommes ouverts au partage des meilleures pratiques dans la poursuite de nos objectifs ambitieux. Pour contribuer à élever le niveau de référence de la performance durable dans notre industrie, nous sommes ouverts à l’interaction et aux partenariats avec les principales parties prenantes du sport automobile, les entreprises automobiles, les marques et les organisations qui partagent notre vision. »

« En tant qu’immense plateforme sportive mondiale, la Formule 1 a le pouvoir d’inspirer des millions de personnes à travers le monde et, en tant que sommet de tant de technologies avancées, la Formule 1 a la capacité de créer des solutions techniques pour aider à relever les défis auxquels nous sommes confrontés en tant que planète. Alors que nous progressons vers notre objectif d’être positif sur le plan climatique dans les années à venir, mon espoir est que Williams Racing puisse inspirer tous ceux qui sont liés à notre sport et au-delà, en utilisant le sport automobile comme un catalyseur pour un changement significatif et durable. »

Lindita Xhaferi-Slihu, responsable de l’engagement sectoriel pour l’action climatique de la CCNUCC, a déclaré pour sa part : « Nous sommes heureux d’accueillir Williams Racing en tant que signataire du cadre des Nations unies pour le sport et l’action climatique. L’équipe est la première équipe de Formule 1 à rejoindre le cadre, envoyant un signal clair sur l’importance croissante de fixer des objectifs climatiques clairs et d’utiliser le sport et les technologies comme catalyseur du changement. Nous sommes impatients de collaborer avec Williams Racing pour atteindre les objectifs du Cadre. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less