Formule 1

Williams a été plutôt performante à Zandvoort

De bon augure avant les lignes droites de Monza ?

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2021 - 15:18
Williams a été plutôt performante à (...)

Pas de point pour Williams F1 cette fois après la course de ce dimanche aux Pays-Bas.

Mais l’équipe de Grove a plutôt montré de bonnes performances en qualifications et lors du Grand Prix, avec George Russell et Nicholas Latifi dans un meilleur rythme, à la régulière, que lors des courses qui ont précédé la Hongrie.

"Bien que le résultat de ce dimanche à Zandvoort ait été un peu frustrant, le rythme de la voiture là-bas a été bon et la façon dont nous avons abordé l’événement sur un nouveau circuit a été efficace," commente Dave Robson, responsable de la performance.

"George a pris un bon départ mais n’a pas pu capitaliser pleinement à cause des Alpine qui se battaient l’une contre l’autre. Il a réussi à tenir sa position tout au long du premier relais avant de devancer Giovinazzi lorsqu’il a dû s’arrêter à nouveau. Les McLaren ont réussi une bonne manœuvre sur nous, ce qui a permis à Norris de prendre l’avance et à ce moment-là, nous étions destinés à terminer 12e en piste, devant les deux Aston Martin."

"Cependant, une pénalité de cinq secondes pour un excès de vitesse dans la voie des stands, puis un problème de boîte de vitesses, sur lequel nous devons enquêter, nous ont repoussé dans le garage et George a été classé 18e."

Du côté de Nicholas Latifi, les choses ne pouvaient pas démarrer plus mal. Sa course n’a pas été simple non plus.

"Nicholas a commencé la course depuis la voie des stands après son gros accident la veille en qualifications et un changement de spécification d’aileron avant," rappelle Robson.

"Son rythme était soutenu, il a réussi à faire quelques dépassements et il semblait qu’il finirait assez près de George. Vers la fin de la course, son rythme a chuté car il a perdu la température de ses pneus en laissant passer les leaders, ce qui a rendu les derniers tours très difficiles."

Robson tire malgré tout un bon bilan pour Williams en termes de performance. Et il attend de voir ce que la fine FW43B dotée du moteur Mercedes pourra sortir sur les lignes droites de Monza.

"Ce fut une expérience formidable à Zandvoort et voir la passion et l’énergie des fans locaux a donné le sourire à tout le monde. De notre côté, nous sommes satisfaits de la façon dont nous avons abordé le week-end et du rythme général de la FW43B sur ce circuit."

"Monza va marquer la fin de cette série de trois courses et présente bien sûr un défi très différent de celui de Zandvoort, à la fois en termes de tracé et de format de l’événement puisque nous retrouverons les qualifications sprint. Nous sommes très impatients de reprendre la piste et de mettre la FW43B à l’épreuve sur cette piste emblématique."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less