Grâce aux évolutions Williams F1, Latifi s’est bagarré dans le peloton

Le Canadien les découvrait en course pour la première fois

Recherche

Par Alexandre C.

24 juillet 2022 - 18:18
Grâce aux évolutions Williams F1, (...)

Pour sa troisième course avec les évolutions Williams, Alexander Albon a pu au moins lutter un peu dans le peloton, notamment contre les AlphaTauri ou les Alfa Romeo. Le Thaïlandais reconnaît cependant avoir décroché en fin d’épreuve à cause d’une mauvaise tenue des Pirelli dans la chaleur varoise.

« C’était délicat aujourd’hui, mais plus agréable. Nous étions dans le coup pendant la majeure partie de la course et nous nous rapprochions des points - nous avions un peu moins de rythme et nous utilisions beaucoup de pneus pour essayer de rester proches, mais ça nous a échappé vers la fin. »

« Nous allons étudier les données et nous espérons pouvoir nous améliorer d’une semaine à l’autre, car nous étions assez rapides en qualifications. Nous allons les étudier et voir ce que nous pouvons faire de mieux pour la Hongrie. »

Nicholas Latifi disputait lui sa première course avec le package évolué : c’est encore insuffisant pour lutter au niveau d’Alexander Albon mais un meilleur rythme a bien été noté. Victime d’un incident avec Kevin Magnussen, le Canadien a abandonné en fin de course.

« Il y a beaucoup de points positifs à tirer d’aujourd’hui. Le rythme était compétitif, surtout dans l’air sale, et j’ai fait la course avec des voitures contre lesquelles je n’ai pas couru de toute l’année, donc c’est bien. Je ne pense pas être responsable de l’incident avec Kevin, c’était peut-être plus un incident de course. C’était dommage car notre rythme était solide et nous courions contre des voitures un peu plus rapides que nous. »

« Être plus haut en qualifications aurait fait la différence, mais c’est bien. J’ai confiance avec ce rythme et je sens que la saison est de nouveau sur les bons rails rails et que nous pouvons prendre un bon élan maintenant. »

A entendre son pilote Dave Robson, directeur de la performance, a ainsi un vrai point positif à souligner, l’apport des évolutions.

« Les conditions chaudes ont rendu la course difficile, tous les pilotes devant gérer les voitures et les pneus tout au long de la course. Les deux pilotes ont bien géré la course mais malheureusement Nicky a dû abandonner suite à une crevaison et des dégâts importants sur la voiture. Alex a pu se battre jusqu’au bout mais a dû gérer son carburant et ses pneus contre des voitures plus rapides et n’a pas pu se battre pour les points. »

« C’était bien de faire beaucoup de tours supplémentaires avec le nouveau package et toutes les données et le feedback recueillis nous aideront pour les courses restantes. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos