Formule 1

Weber tacle Ecclestone après ses propos sur les limites de Schumacher

Il fallait parfois les dépasser, comme à Jerez 1997

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 avril 2019 - 18:34
Weber tacle Ecclestone après ses (...)

Les propos de Bernie Ecclestone sur Michael Schumacher ne sont pas passés auprès de l’ancien manager de celui-ci. Willy Weber a expliqué avoir été agacé par l’ancien patron de la F1, qui expliquait que Schumacher n’avait pas de limites et amenait des scandales, comme Jerez 97 (photo), qui étaient bons pour la F1 mais pas pour son image personnelle.

Des propos que Weber a qualifiés de "stupides. En tant que pilote, vous devez tout donner et parfois dépasser les limites. Personne ne savait mieux ça que Michael, qui est devenu le pilote le plus titré de tous les temps. Bernie le sait aussi."

Weber estime que Schumacher aurait pu faire pire dans sa tentative d’accrochage avec Jacques Villeneuve, qui le mènera à être déclassé du championnat 97, qu’il avait terminé vice-champion du monde derrière le Canadien.

"Le fait est que Villeneuve l’a invité à le percuter. J’ai dit à Michael, ’si tu le fais, fais le bien, comme [Alain] Prost et [Ayrton] Senna l’ont fait une dizaine de fois’. Mais il y est allé à moitié, car en tant qu’Allemand, il savait que c’était de la merde."

Selon l’ancien manager, la réussite écrasante de Schumacher a fait de la Formule 1 un produit qu’elle ne sera plus jamais, et d’Ecclestone le président d’une discipline à l’aura inégalée. "Et pourtant, il parle comme ça de Schumi qui ne peut même pas se défendre."

Weber avoue avoir été contre le retour de Schumacher chez Mercedes en 2010, mais que son pilote ne l’a pas écouté : "J’ai conseillé à Michael que s’il ne pouvait pas gagner, il ne pouvait que perdre."

"Mais il était simplement inspiré par l’idée de rencontrer de nouveau le succès avec son vieil ami Ross Brawn. Des fruits qu’ont finalement récolté Lewis Hamilton et Toto Wolff."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less