Webber : Piastri ne doit pas ’des millions’ à Alpine F1

A l’équipe française d’agir maintenant concernant ses services

Recherche

Par Franck Drui

4 septembre 2022 - 14:21
Webber : Piastri ne doit pas 'des

Le manager d’Oscar Piastri, l’ancien pilote de F1 Mark Webber, a réagi officiellement aux évènements de ces derniers jours et notamment aux déclarations d’Alpine, qui affirme que la formation de Piastri leur a coûté "des millions" ces dernières années.

Y aura-t-il un procès pour récupérer une partie de l’argent ? C’est peu probable puisque le CRB a révéla que l’Australien n’avait même pas de contrat correctement rédigé par l’équipe française. Alpine semble donc avoir tout perdu dans cette histoire, ce qui explique pourquoi Webber n’hésite pas à s’exprimer à ce sujet à Zandvoort.

"Les chiffres ont été vraiment gonflés, c’est hors de proportion !" réagit Webber

"La pause estivale a donné aux gens de spéculer sur des millions et des millions et des millions. Ce n’est certainement pas ça. Dans les catégories juniors, Oscar a également obtenu de bons prix pour avoir remporté ces championnats, en dehors de l’investissement d’Alpine."

"Ainsi, plus de 80% du budget a été fourni par des sponsors extérieurs et la famille d’Oscar pour sa carrière junior et l’Académie, il est donc également important d’avoir un peu de contexte."

De manière plus immédiate, Webber va devoir gérer le très court terme : Alpine envisage de mettre un terme aux services de Piastri dès la semaine prochaine. Le réserviste pourrait alors être libéré pour McLaren au plus vite. De quoi récupérer un peu d’argent ?

"La semaine prochaine, il y aura une discussion à avoir, maintenant que tout est là. De toute évidence, l’équipe était au courant depuis un moment que quelque chose se passait. Mais ils le savaient, c’est absolument clair comme du cristal qu’ils le savaient. Alors maintenant, nous sommes à un point où nous devons avoir une conversation."

"Oscar a travaillé dur pour cette équipe, a fait de longues heures, il a essayé de contribuer autant qu’il le pouvait à Alpine en termes de performances et de faire tout ce qu’il pouvait pour aider dans le simulateur. C’est un pro, un professionnel absolu et il fera ce qu’il doit faire. C’est à Alpine de décider comment ils veulent traiter... ils ont un contrat avec lui jusqu’à la fin de 2022. C’est à eux de décider ce qu’ils veulent faire."

Alpine F1 Team - Renault

Info Formule 1

Photos

Vidéos