Vips, Daruvala, Hauger, Hadjar… qui sera le prochain Gasly ?

Le point sur les jeunes loups de Milton Keynes

Recherche

Par Alexandre C.

6 février 2022 - 12:56
Vips, Daruvala, Hauger, Hadjar… qui (...)

Si Max Verstappen n’a rejoint qu’in extremis la filière Red Bull pour piloter chez Toro Rosso à partir de 2015, la filière junior de Milton Keynes n’en a moins pas formé d’autres excellents pilotes dans le temps long ces dernières années : dont Pierre Gasly et Yuki Tsunoda, mais encore Daniel Ricciardo, Jean-Eric Vergne, Carlos Sainz et bien sûr Sebastian Vettel.

Que réserve le futur de cette filière ? Pour le savoir, il faudra suivre la F2 puisque pas moins de 5 pilotes Red Bull vont courir dans l’antichambre de la discipline reine… L’embouteillage est là !

On suivra notamment avec attention les progrès de Jüri Vips. Le jeune estonien a fini 6e de la F2 l’an dernier, mais aura le désavantage de courir dans une équipe de moindre renommée (Hitech), aux côtés qui plus d’un pilote au potentiel clair (Marcus Armstrong, récemment éjecté de… l’académie Ferrari).

7e du classement F2 l’an dernier, juste derrière son rival, Jehan Daruvala disposera lui d’une monoplace sur le papier plus compétitive, chez Prema.

Liam Lawson évoluera chez Carlin, après avoir fini pilote Red Bull le moins bien classé l’an dernier (9e).

Très certainement, entre ces trois-là, un voire plusieurs seront évincés du programme de Milton Keynes, si leur année de redoublement en F2 ne se passe pas aussi bien que ne le prévoit l’exigeant Helmut Marko…

La fusée Hauger ?

Ils devront d’autant plus se méfier qu’un sérieux client s’invitera à la fête : Dennis Hauger, récemment sacré champion de F3.

Hauger a dominé le classement F3, finissant avec 28 points d’avance sur Jack Doohan, et il espérera faire comme George Russell, Oscar Piastri et Charles Leclerc avant lui, c’est-à-dire remporter la F3 et la F2 successivement.

Hauger sera en confrontation directe avec Daruvala chez Prema : ce qui sera bien sûr riche d’enseignements pour Red Bull.

Le 5e et dernier pilote Red Bull en F2 sera le japonais Ayumu Iwasa (DAMS). Ancien champion de F4 Française, Iwasa n’a terminé que 12e de la F3 l’an dernier : sa promotion sera-t-elle trop rapide en F2 ?

En F3, la France bien représentée avec Hadjar

En F3, Jack Crawford remplacera Hauger chez Prema. Jonny Edgar sera lui chez Trident.

On suivra enfin avec attention le Français Isack Hadjar qui évoluera chez Hitech. En Formule régionale Alpine, le très jeune Parisien (il est né en 2004) a quelque peu impressionné, en s’imposant à Monaco (hat-trick) et à Monza.

5e du championnat FRECA - Formula Regional European Championship by Alpine, - Hadjar a aussi et surtout terminé meilleur rookie. Sera-t-il le troisième Français formé par Red Bull, après Jean-Eric Vergne et Pierre Gasly, à évoluer ensuite à Faenza en F1 ?

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos