Formule 1

Villeneuve : Leclerc ’ne peut que s’en vouloir’ pour son abandon

L’accident du Monégasque a ruiné sa course à Monaco

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mai 2021 - 13:28
Villeneuve : Leclerc ’ne peut que (...)

Pour Jacques Villeneuve, Charles Leclerc est le seul responsable de son abandon avant même le départ au Grand Prix de Monaco. Pour le champion du monde 1997, Ferrari a bien fait de ne pas tenter de réparation qui auraient pénalisé le Monégasque, après son erreur en fin de séance qualificative.

"Il ne peut que s’en vouloir à lui-même, il a tapé le mur, donc on ne peut pas être triste pour lui" a expliqué Villeneuve au micro de la RTBF. "Il y a aussi le fait de prendre le risque que la voiture fonctionne."

"Il partait en pole avec de grandes chances de gagner, on est à Monaco, il faut faire un peu de loterie et s’il avait changé sa boîte ou réparé la voiture, il serait parti des stands, donc ça en valait la chandelle."

"Mais ce qui était surprenant, c’est que ce n’est même pas la boîte qui a lâché, c’est une partie à gauche, bon par résonance, mais qui est tout de même dû à l’accrochage."

Le directeur de course de la F1, Michael Masi, a mis un terme aux soupçons de triche qui ont été sous-entendus ou clairement exprimés samedi soir après que Leclerc a eu son accident : "Je ne pense pas qu’un pilote irait endommager sa voiture à ce point dans aucune circonstance."

La Gazzetta dello Sport, journal italien, s’est interrogée sur les réparations effectuées par Ferrari : "Peut-on condamner les hommes de Ferrari qui pensaient que la SF21 était intacte ?"

"Personne ne ferait quelque chose en sachant que la voiture casserait à la sortie des stands. Mais est-il possible que, pour sauver la boîte de vitesses, ils ne se soient pas concentrés sur autre chose ?"

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less