Formule 1

Villeneuve déplore le mauvais exemple de Verstappen

Aucune excuse après ses propos des qualifications

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 octobre 2019 - 11:32
Villeneuve déplore le mauvais exemple de

Max Verstappen s’est fait remarquer à deux reprises hier au Mexique, la première en faisant la pole position devant les Ferrari, et la seconde en déclarant fièrement qu’il n’avait pas freiné sur les lieux de l’accident de Valtteri Bottas, où était brandi un drapeau jaune.

Drapeau jaune que Christian Horner, directeur de Red Bull, disait inexistant, tandis que Helmut Marko a expliqué que l’information du drapeau jaune n’a été reçue ni par le pilote sur son volant, ni par le muret des stands. Un fait avéré puisque Bottas a détruit les capteurs des commissaires dans son accident.

Néanmoins, Jacques Villeneuve juge que ce n’est pas une excuse face aux propos tenus par le Néerlandais en conférence de presse, qui assurait que les pilotes savent ce qu’ils font et qu’il n’avait pas à ralentir.

"Ce qui importe, c’est le drapeau en piste" rappelle Villeneuve. "Tout le reste n’est qu’une aide. La première règle que l’on apprend, c’est qu’il faut respecter et obéir aux drapeaux."

Selon le Canadien, Verstappen a montré le mauvais exemple : "Je pense qu’il a pris un mauvais rôle de modèle. Et pas seulement pour des raisons de sécurité. Il était en pole et n’a pas réfléchi. Ce n’était pas très intelligent."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less