Formule 1

Villeneuve compare Mercedes F1 avec Ferrari sous l’ère Schumacher

Une équipe qui avait oublié ce qu’est la concurrence ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

17 octobre 2021 - 08:02
Villeneuve compare Mercedes F1 avec (...)

Comme nous vous le rapportions, certains observateurs comme Mark Webber et David Coulthard se sont étonnés des fautes de Lewis Hamilton cette année, jugeant le septuple champion du monde "sous pression".

Un avis que rejoint Jacques Villeneuve, qui estime que le pilote Mercedes F1 a su limiter la casse à chaque fois qu’il a commis des erreurs. Le Canadien est impressionné par la proximité au championnat avec Max Verstappen, en dépit d’erreurs conséquentes pour Hamilton.

"Les points ne reflètent pas le classement réel" a déclaré Villeneuve à La Gazzetta dello Sport. "Hamilton a commis de nombreuses erreurs, mais il a payé un faible prix par rapport à Verstappen. Il suffit de penser aux abandons de Verstappen en Hongrie et en Grande-Bretagne."

"Ensuite, ce sont des courses faciles pour Mercedes, où Lewis était un peu absent. Sur d’autres circuits, ils avaient moins de rythme ou ils ont fait des erreurs, comme en Turquie. Pourtant, ils sont encore proches au classement et il est donc très difficile de dire qui va gagner ce championnat."

Villeneuve met néanmoins une pièce sur Red Bull et Verstappen, qu’il juge plus réguliers que leurs rivaux, et note que Mercedes F1 n’était plus habituée à avoir une telle menace.

Il note des similitudes avec Ferrari au début des années 2000 : "Jusqu’à présent, Red Bull et Max Verstappen ont été parfaits, alors qu’on pouvait voir une certaine fatigue chez Mercedes et Hamilton."

"Par le passé, Mercedes n’avait pas vraiment besoin de pousser, ils gagnaient de toute façon. Comme Ferrari avec Michael Schumacher. Tout le monde disait que c’était des génies, même s’ils faisaient des erreurs tactiques, ils étaient si forts qu’ils gagnaient quand même à la fin."

"Vous pouvez voir avec Mercedes que l’équipe et le pilote ne semblent plus être aussi unis qu’avant, si vous vous fiez à leurs déclarations. Mais on ne peut absolument pas dire que Mercedes est battue. En Turquie, ils ont roulé avec plus d’appui et pourtant, personne ne pouvait les suivre en ligne droite."

"Peut-être qu’ils ont réussi à pousser la puissance du moteur car il ne reste que quelques courses. S’ils peuvent continuer à faire ça, Hamilton sera en forme à Austin et au Brésil, ça l’aidera grandement."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less