Villeneuve appelle à des améliorations de la sécurité à Suzuka

Les dégagements et la grue remis en question

Recherche

Par Franck Drui

12 octobre 2022 - 11:30
Villeneuve appelle à des améliorations de

Jacques Villeneuve n’était pas surpris que Carlos Sainz se soit crashé là où il l’a fait dans des conditions dangereuses lors du premier tour du Grand Prix du Japon.

Sainz venait de négocier l’épingle à Suzuka et se dirigeait vers Spoon lorsqu’il a glissé sur la piste mouillée, a heurté la barrière des pneus et a rebondi en partie sur le circuit alors que ses rivaux passaient devant la scène.

Il y a eu des moments d’anxiété pour l’Espagnol alors qu’il était assis dans son baquet à prier que personne le percute, mais heureusement, toutes les autres voitures ont évité le contact avec la Ferrari et les drapeaux rouges ont été agités.

Se souvenant de cette partie de la piste de sa propre carrière, en F3 et en F1, Villeneuve a déclaré qu’il s’agissait d’une section dangereuse où l’aspect sécurité pouvait être amélioré.

"Un mot sur l’accident de Carlos Sainz - j’ai toujours trouvé cet endroit dangereux, depuis que j’y ai couru en F3," a déclaré le champion du monde 1997.

"Par temps sec, c’est un droit facile plein gaz. Mais sous la pluie ça devient délicat, c’est assez d’angle pour être délicat avec un mur de pneus avec des panneaux publicitaires à l’extérieur très proches de la piste."

"Un impact avec une barrière de sécurité ou un mur serait mieux que cette option - la voiture tourne et glisse et ce serait mieux. Sainz n’allait pas du tout vite mais roulait sur la glace, pour ainsi dire."

Le Canadien s’est quant à lui rallié avec la majorité concernant l’engin de dépannage qui est venu sur la piste pour récupérer la voiture de Sainz – huit ans après qu’une collision avec un tel véhicule à Suzuka a malheureusement entraîné la mort de Jules Bianchi.

"J’ai parfaitement compris l’engin en piste alors que Pierre Gasly n’était pas encore là. Strictement parlant, c’est autorisé par le règlement - après tout, la course a été neutralisée. Par temps sec, personne ne s’en soucierait, sous la pluie, c’est une autre histoire. Alors cela ne devrait jamais arriver."

"Vous ne pouvez pas toujours voir où vous êtes, il peut y avoir des voitures qui circulent avec des dommages à la suspension, aux freins ou avec un pneu crevé."

"Même à basse vitesse, une collision avec un tel véhicule est très dangereuse. Les émotions étaient si fortes et c’était logique compte tenu du passé avec Jules Bianchi."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos