Formule 1

Victoire et titre pour Mercedes, scénario idéal selon Wolff

Une pensée pour Lauda et pour les membres des usines

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 novembre 2019 - 22:26
Victoire et titre pour Mercedes, (...)

Toto Wolff ne cachait pas une satisfaction complète après une course à Austin, après la victoire de Valtteri Bottas et le titre de Lewis Hamilton. L’Autrichien félicite l’ensemble de l’équipe Mercedes, et des deux usines de Brackley et Brixworth

"Je suis très fier" a déclaré Wolff. "Je suis très fier de tous ceux qui ont collaboré dans les usines, il y a un travail énorme en coulisses. Quand ça finit comme ça, avec un pilote qui gagne la course et l’autre le championnat, le scénario ne peut pas être meilleur."

Ses deux pilotes ont failli s’accrocher mais Wolff ne voulait pas appliquer de consignes en ce jour spécial : "C’était un peu limite mais c’était la dernière course pour le championnat, donc il faut être souple dans l’état d’esprit. Lewis a senti qu’il pouvait faire un tour de plus, le chef stratégie Hamilton l’a gardé dehors et peut-être que ça a aidé."

"Nous avons appris de notre leçon à Singapour, où nous avons dit que la stratégie pouvait marcher dans un sens ou dans l’autre. On a pu voir aujourd’hui que c’était très serré entre un arrêt et deux arrêts. On a décidé de les laisser se battre et je pense que ce sera quelque chose qu’on conservera l’an prochain."

Il fait confiance à son pilote pour ne pas perdre sa motivation : "Je pense qu’il est très motivé et vous pouvez voir qu’il veut gagner chaque course. Tant que c’est le cas, je pense qu’il peut en gagner d’autres. On doit lui donner une bonne voiture et je pense qu’il n’y a pas de limites."

"J’ai vu deux enfants avec des casquettes Niki, je pense que ça lui aurait fait plaisir, mais en même temps, il aurait demandé ce qu’on fait pour l’an prochain !" a-t-il ajouté au micro de Canal +, au sujet de Niki Lauda, décédé en mai, et a également souligné que ses deux pilotes étaient très heureux.

"C’est assez rare chez nous, d’avoir deux pilotes heureux, depuis six ans ! Normalement on en a un qui est heureux, et l’autre qui est déprimé, mais ce n’est pas le cas."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less