Formule 1

Victime d’un problème de freins en Q2, Sainz est ’très en colère’

Neuvième, Norris est frustré de sa performance

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 novembre 2020 - 18:21
Victime d’un problème de freins en (...)

Carlos Sainz a été trahi par sa mécanique lors des qualifications du Grand Prix de Bahreïn, et l’Espagnol a vu s’envoler une chance de bien figurer. Il s’élancera 15e au départ de la course et ne cache pas sa frustration, puisque cette panne lui coûte aussi un jeu de pneus.

"Cela nous laisse très peu d’options si nous l’avons perdu avec ce blocage" s’agace Sainz. "Cela nous laisse très peu d’options pour dimanche. C’est pour ça que je suis très en colère, je suis désolé, mais je suis très en colère."

"Alors oui on peut revenir, mais ça sera très compliqué. Surtout parce que le top 10 va partir en pneus médiums, et ceux comme nous qui partons à l’arrière n’auront pas d’avantage sur eux."

"Les deux jeux de pneus médiums que j’avais sauvegardés... un va être ruiné, je suis sûr que je ne pourrai pas l’utiliser. Cela me met dans une position difficile pour la course. Nous avons travaillé dur pour sauver les pneus les plus durs en course, et ça nous arrive..."

Sainz a ensuite confirmé que l’origine du problème : "On a eu un problème avec les freins arrière et nous enquêtons dessus. S’il y a un jour où l’on ne devait pas avoir de problème, c’était aujourd’hui."

De son côté, Lando Norris s’élancera en cinquième ligne, en neuvième position, et est lui aussi frustré, mais par sa performance : "Nous pensions à Renault mais nous avons fait le meilleur travail possible et l’on a atteint la Q3, on y est arrivés en pneus médiums."

"Nous avions le rythme pour être cinquièmes, je dirais, mais j’ai fait une erreur et ça m’a coûté quatre positions. Je suis un peu frustré, je ne sais pas... je n’ai pas fait de bon tour qualif récemment et ça me frustre et m’ennuie énormément. Je dois faire mieux la semaine prochaine."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less