Vettel tacle une F1 avide d’argent avec des Sprints toujours plus nombreux

24 Grands Prix et 30 courses en 2023

Recherche

Par Franck Drui

29 septembre 2022 - 16:45
Vettel tacle une F1 avide d'argent

La FIA a publié un calendrier de 30 courses pour 2023 si on tient compte du fait que 24 Grands Prix auront droit à 6 courses sprint le samedi.

Un accord a donc finalement été trouvé avec les équipes et la FIA sous l’impulsion de la FOM, qui tenait absolument à doubler les Sprints.

Pour Sebastian Vettel, qui ne roulera pas en 2023, il ne faut pas être dupe : c’est avant tout l’argent supplémentaire récolté par la F1 lors de ces week-ends qui intéresse Liberty Media. C’est ce qu’il a confié aujourd’hui dans le paddock de Singapour.

"D’un point de vue du pilote, ce n’est pas très excitant d’avoir le Sprint tel qu’il est. Car cous regardez toujours vers la course principale, vous regardez peut-être toujours votre position, évidemment, mais surtout vous ne voulez pas en perdre et prendre trop de risques car la grille en dépend. C’est paralysant et ça n’apporte rien car tout le monde pilote avec l’idée d’assurer sa place pour le dimanche."

"Je ne veux pas être le méchant juste pour être le méchant, mais je pense que c’est juste un moyen pour la F1 de gagner plus d’argent."

"S’il y a une course, c’est peut-être plus excitant qu’une simple séance libre, vous avez plus de monde qui regarde."

"Donc, je suppose que c’est une question d’approche, je n’ai pas l’accès complet aux recettes mais c’est bien ce qu’on nous a dit il y a quelque temps. Les promoteurs sont prêts à payer plus pour un Sprint."

F1 - FOM - Liberty Media

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos