Formule 1

Vettel, Ricciardo, Alonso… les chaises musicales en F1 font des heureux partout

Les patrons s’expriment sur le mercato 2021

Recherche

Par Alexandre C.

13 décembre 2020 - 09:23
Vettel, Ricciardo, Alonso… les (...)

Plusieurs pilotes vont changer d’équipe l’an prochain, dans un vrai jeu de chaises musicales.

Racing Point, pour commencer, accueillera Sebastian Vettel, en disgrâce chez Ferrari.

Otmar Szafnauer est-il confiant sur la dynamique de son nouveau pilote, qui souffre tant face à Charles Leclerc cette année ? Vettel pourra-t-il vraiment guider Lance Stroll et l’aider à progresser ?

« Nous avons une bonne combinaison de jeunesse dans Lance et de bonne expérience dans Sebastian. C’est un quadruple champion du monde, nous sommes impatients de l’accueillir dans l’équipe et nous apprendrons de son expérience de la victoire aux championnats du monde. Lance est un pilote talentueux. Il a un excellent contrôle de la voiture. Il est encore assez jeune, donc je pense que la combinaison de la jeunesse, du talent et de l’expérience et tous les championnats du monde que Seb a gagnés seront de bon augure pour notre équipe l’année prochaine. »

C’est Carlos Sainz qui remplacera Sebastian Vettel chez Ferrari ; dans le même temps, Daniel Ricciardo partira de Renault pour aller chez McLaren.

Après l’alchimie Lando Norris-Carlos Sainz, sur la piste comme en dehors, Zak Brown est-il confiant sur la capacité de son nouveau duo ?

« Daniel est quelqu’un que nous sommes très heureux d’avoir signé. C’est évidemment quelqu’un qui a gagné des Grand Prix, qui a fait ses preuves. Quelqu’un que nous avons essayé d’engager il y a quelques années. »

« Lando a continué à mûrir. Il a connu une excellente deuxième saison et je pense que la combinaison de nos pilotes est géniale et j’ai hâte qu’ils travaillent tous les deux ensemble. Je ne pense pas qu’il y ait une combinaison de pilotes qui sera plus excitante l’année prochaine sur et en dehors de la piste. Je suis convaincu que nous avons une équipe de pilotes très forte. »

Et chez Renault, Fernando Alonso fera son retour pour remplacer Daniel Ricciardo. Comment Cyril Abiteboul sent-il le retour de l’Espagnol dans l’équipe ? Et Alonso ne risque-t-il pas d’éteindre la confiance d’Esteban Ocon, comme il l’avait fait chez McLaren avec Stoffel Vandoorne ? Ne risque-t-il pas non plus de s’impatienter si les résultats ne viennent pas ?

« Oui, je pense qu’il faut faire le lien entre la liste des pilotes et la situation de l’équipe. Il est inutile d’avoir un line-up qui ne soit pas adapté à la situation de l’équipe. En ce qui concerne Renault, nous nous sentons très à l’aise avec notre line-up de l’année prochaine, étant donné, encore une fois, la situation de l’équipe, ce qu’elle doit réaliser. Il y a le mélange d’expérience avec Fernando, son désir de revenir, un désir très fort de revenir dans le sport et aussi sa capacité à planifier, à se projeter. Fernando sait que la seule façon de gagner est de planifier et de construire à l’avance, et 2021 est une année particulière où nous devons équilibrer nos efforts avec 2022, pour le nouveau règlement. Nous avons tous ensemble, avec Fernando, un œil sur l’année 2022 et il le comprend ; et il fera entièrement partie de ce processus et de ce voyage. »

« De l’autre côté, nous avons Esteban. Il en sera à sa deuxième année. Nous avons vu avec Daniel les avantages de la deuxième année par rapport à la première et j’espère que l’élan du podium qu’il a eu le week-end dernier à Sakhir le rendra fort et capable de faire plus que ce que nous avons fait en 2021. Je me sens donc très à l’aise avec le line-up, même si Daniel a évidemment été un atout remarquable et que nous lui souhaitons bonne chance avec McLaren. »

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less