Formule 1

Vettel pour Schumacher : un mentor mais aussi un ami

Mick Schumacher révèle le plus grand conseil que Vettel lui donne

Recherche

Par Alexandre C.

29 mai 2021 - 09:44
Vettel pour Schumacher : un mentor (...)

Une belle histoire se noue entre Sebastian Vettel et Mick Schumacher dans le paddock. Par le passé, Michael Schumacher, le père de Mick, avait eu coutume de prendre sous son aile le jeune Vettel, son compatriote, pour en faire comme une sorte de successeur.

On se souvient ainsi qu’au Grand Prix du Brésil 2012, lorsque Sebastian Vettel était engagé dans une folle remontée dans le peloton, la Mercedes de Michael Schumacher n’avait fait aucune difficulté pour laisser passer la Red Bull.

Et désormais, c’est le « vieux » Sebastian Vettel qui prend sous son aile le jeune pilote Haas, comme une sorte de passage de relais.

Quelle sorte de conseils donne le quadruple champion du monde au rookie de F2 ? A quel point lui sont-ils utiles ?

Mick Schumacher, qui domine d’ailleurs Nikita Mazepin depuis le début de l’année, est revenu sur ce sujet, sans bien sûr trop en révéler !

« Il m’a donné de nombreux conseils. La plupart d’entre eux sont secrets car nous sommes dans un sport compétitif. »

« Mais j’ai un énorme respect pour lui et je pense que nous pouvons appeler cela une amitié, ce qui est très bien pour moi. Il a tellement d’expérience et je peux apprendre tellement de choses de lui. »

« Le plus grand conseil est de ne jamais oublier pourquoi je suis ici, parce que nous aimons ce sport, et je pense que si vous perdez cela, vous n’êtes pas au bon endroit. Je profite de ma vie, je fais ce qu’il y a de mieux au monde et je pense que c’est formidable d’avoir quelqu’un comme lui pour me donner des conseils. »

Bien sûr cependant, l’essentiel des progrès de Mick Schumacher se construit grâce à sa collaboration étroite avec ses ingénieurs, grâce à son apprentissage qui semble plus patient que celui de son coéquipier, et grâce à l’expérience accumulée au fil des courses.

Mick Schumacher après son crash en EL3 à Monaco, a tenu à s’excuser auprès de ses mécaniciens, et était prêt à les aider à reconstruire la voiture. C’est tout simplement parce que pour Mick, ses ingénieurs, son équipe, l’aident énormément à progresser.

« Massivement. Évidemment, l’équipe joue un rôle important dans mon développement, mais elle joue aussi un rôle important dans ma confiance. »

« Je retire cette confiance de l’équipe, ils ont une énorme confiance en nous les pilotes. J’ai une confiance énorme dans mon équipe et c’est ce lien qui se construit à un niveau très élevé en ce moment. »

« C’est ce qui va faire la différence à la fin sur la feuille des temps parce que vous avez besoin de ce lien si fort avec l’équipe. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less