Formule 1

Vettel : On ne peut pas écrire une règle pour chaque situation en F1

Le sujet des pénalités toujours présent en Autriche

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juin 2019 - 19:37
Vettel : On ne peut pas écrire une (...)

Les pneus et les pénalités sont les deux sujets de discussion principaux de cette première journée dédiée aux médias en Autriche, assurément.

Sebastian Vettel a été victime d’une pénalité qui lui a coûté la victoire à Montréal et a aussi observé d’autres pénalités différentes infligées en France, pour Perez ou Ricciardo.

L’Allemand, qui a invité à brûler le règlement, est heureux de voir que la FIA est prête à ré-étudier certaines choses pour 2020 mais il prévient déjà.

"Le problème que nous avons c’est que nous avons trop de règles. Ces règles essaient de répondre à tous les cas possibles mais c’est impossible. On essaie de figer sur un papier ce qui n’est pas possible d’écrire. C’est juste un grand bordel," lance le pilote Ferrari.

"Il n’y a aucun circuit qui est pareil, il n’y a donc aucune situation qui peut être similaire. Je ne vois aucun sport d’ailleurs où on pourrait tout codifier. Il y a toujours des différences."

"Et c’est surtout le cas dans notre sport : c’est impossible de prévoir toutes les conséquences, tous les scénarios dans toutes les situations où il y a un litige entre les deux pilotes. On ne peut pas écrire de règles pour tout. Alors simplifions, rendons la liberté aux pilotes de se battre. C’est ce que je souhaite."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less